polynésie
info locale

"Rescue Alfa": 100 evasans réalisées par les forces armées en 2014

armée tahiti
evasan 2
©(D.R.) Ministère de la Défense
La dernière opération date du 10 janvier 2015, où les forces armées en Polynésie française (FAPF) ont effectué une opération d’évacuation médicale sur l’île de Nuku Hiva, dans l’archipel des Marquises, à 1 400 km de Papeete.

En fin d’après-midi, ce jour là, l’officier de permanence « opérations » des FAPF est sollicité par le centre hospitalier du Taaone pour effectuer une évacuation sanitaire par avion militaire. Le patient, qui présente tous les signes d’un début d’infarctus, doit être récupéré sur l’île de Nuku Hiva, dans l’archipel des Marquises. Le déclenchement de l’opération est initié à 17h11. L’équipage d’alerte « Rescue Alfa » de la flottille 25F prépare immédiatement le vol et les équipes techniques mettent l’avion en configuration afin notamment d’y installer une civière et du matériel médical.

L’avion Gardian embarque également une équipe du SAMU, constituée d’un médecin et d’un infirmier. En moins de deux heures, le Gardian est « airborne », cap sur les Marquises, distantes de 1 400 km. L’approche sur Nuku Hiva a lieu peu avant 21h00 avec de bonnes conditions climatiques malgré des "sautes de vent en courte finale" qui compliquent l’atterrissage de nuit. L’équipage, aguerri à ce type de situation, connaît bien le terrain de Nuku Hiva, aérodrome fréquemment utilisé par les Gardian pour leurs missions de surveillance maritime ou de secours en mer dans la zone des Marquises.

Une fois le patient pris en charge par le SAMU au pied de l’avion, ce dernier redécolle à 21h51 vers Papeete où il se pose vers 23h45 afin de transférer le malade vers le centre hospitalier du Taaone. Grâce aux capacités de transport spécifiques dont elles disposent, les FAPF "contribuent efficacement aux opérations de secours d’urgence, qui font partie de leurs principales missions" rappelle le Site du Ministère de la Défense.

En 2014 plus de 100 opérations ont été menées par les FAPF. Ce sont autant de personnes secourues.

Publicité