Résidence Tamatea : la 1ère pierre d'une longue série ?

économie tahiti
1ère pierre Tamatea
Les travaux devraient durer 14 mois. ©Présidence gouvernement
Lundi, la première pierre du projet immobilier Tamatea, à Papeete, a été posée. Un ensemble de 60 logements, construits, c'est une première, par une société privée, et destinés aux foyers ne gagnant pas plus de 4 SMIG. La défiscalisation du Pays a été accordée. 
L’investissement est d’ 1,3 milliard cfp et la construction devrait durer 14 mois. Une soixantaine de personnes vont travailler sur ce chantier. Avant même que les travaux aient officiellement commencé, 90% des logements ont déjà été réservés.

Le profil des acquéreurs est généralement celui de ménages de la classe moyenne, avec des revenus cumulés équivalant à deux ou trois fois le SMIG.
Comme quelques autres, ce projet répond à un besoin : celui de se loger à coût modéré.

En effet, la Polynésie manque cruellement de logements sociaux.
Chaque année, 400 demandes de dossiers sont déposées à l’Office polynésien de l’habitat.
Jusqu'à présent, 70 à peine aboutissent par an.

Conséquence, plus de 7 000 demandes sont actuellement en souffrance. Sans compter les milliers de logements insalubres en attente de réhabilitation.
Selon ISPF, 38 000 nouveaux logements seront nécessaires dans les 15 ans à venir.
Soit plus de 2 000 par an.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live