Salon de l'habitat : un bilan plutôt positif

économie tahiti
Salon habitat
©Polynésie la 1ère
Le salon de l'habitat vient de fermer ses portes. Le bilan n'est pas encore dressé mais premier constat : si il y a moins de visiteurs il y a plus d'acheteurs. Pour résumer, la pandémie liée à la Covid a incité les particuliers à mieux s'équiper .
 
Les exposants ne se plaignent pas. Ce 7e salon de l'habitat est un peu moins fréquenté que les années précédentes mais les clients consomment davantage. "On a vu qu'au niveau de notre chiffre, ce sont les particuliers qui viennent acheter chez nous depuis la Covid" constate Patric Mou Fat, vendeur chez Sodimec.

Ce constat concerne l'aménagement intérieur, de l'équipement à la décoration, mais aussi le secteur des travaux plus lourds. Comme ce stand qui propose de l'isolation à partir de celluloses récupérés, l'entreprise n'a pas souffert de la crise. "Le secteur de la construction fonctionne bien en ce moment en Polynésie. On n'a pas eu de grosse baisse d'activités, en tout cas", explique Fabien Garcia, employé chez Isol Ouate Tahiti. 

Dans les allées, il y a du monde et des achats. Privés de voyage, les Polynésiens se sont donc intéressés à leur confort. "Le fait d'être confiné, on est plus à la maison et donc on s'intéresse effectivement plus à l'intérieur, au jardin, et à la maison en fait", confirme Khaleesy Mai, cliente. 
 
Salon de l'habitat : un bilan plutôt positif
©polynesie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live