publicité

Tahiti importe des chevaux de Nouvelle-Zélande

L'élevage de chevaux à Tahiti sort peu à peu d'un long sommeil de 20 ans. Désormais les professionnels importent six chevaux par an, venus tout droit de Nouvelle-Zélande. 

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère, Hiedi Yieng Kow et Thierry Stampfler
  • Publié le , mis à jour le
Ils sont arrivés après une semaine à voyager dans un conteneur. Sans infection tropicale ni blessure, pour le plus grand bonheur des professionnels du monde hippique qui les attendaient sur le quai de Fare Ute. "Ca va faire deux nouvelles galopeuses pour les courses de chevaux" explique Alain Santoni, propriétaire de chevaux. 

C'est pour leur taille que les Polynésiens sont allés chercher des chevaux en Nouvelle-Zélande. Les chevaux marquisiens sont assez petits. "Je veux les croiser avec des chevaux marquisiens et faire des chevaux robustes", confie Raphaël Merel, gérant d'un centre équestre. Ces chevaux vont participer aux courses ou aux épreuves d'obstacles mais aussi contribuer aux renouvellement du cheptel local. 

Tahiti importe des chevaux de Nouvelle-Zélande





Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play