Trente familles redoutent d’être expulsées à Pirae

société tahiti
Trente famille redoutent d’être expulsées à Pirae
Trente famille redoutent d’être expulsées à Pirae ©Polynesie1ere
Une trentaine de familles implantées sur le site de Princesse Heiata à Pirae craignent d’être expulsées des terres où elles vivent, pour certaines, depuis une vingtaine d’années. 
Les terrains où sont bâties leurs maisons appartiennent au Pays. Privées d'électricité depuis quelques mois faute d’avoir pu honorer leurs factures, elles souhaitent à présent quitter leurs logements parfois insalubres et être relogées.
 
Shiquita Darrouzes, Mirko Vanfau.