publicité

Un robot spécialisé en déminage pour venir à bout d'un distributeur de billets

Après avoir démoli les 36 centimètres d'épaisseur des coffres intérieurs de la Banque de Tahiti, une société spécialisée en BTP fait appel à un robot qui intervient sur les chantiers dangereux (nucléaire, industrie minière) pour détruire le blocaus d'un DAB provisoire.

© D.R.
© D.R.
  • Par Pierre-Emmanuel Garot
  • Publié le , mis à jour le
Il n'a pas encore de nom, mais pour Aurélien DANIEL, de la société MD Bat, "dès mercredi, ce robot, muni d'une pince hydraulique, va travailler avec une précision extrême pour enlever la porte blindée, l'abri au dessus du distributeur de billets de l'agence Fare Tony, et surtout la quinzaine de centimètres de béton armée de la dalle et des murs".

L'engin, qui vaut la bagatelle de 20 Millions de FCP, est capable de servir une coupe de champagne avec sa pince comme de forer le coffre fort le plus résistant. Il est aussi utilisé par le NEDEX pour des opérations de déminage à haut risque. Presque sans bruit, il grignote le béton comme dans du beurre. Cette semaine, il évoluera dans un environnement urbain particulièrement dense: au bout de la télécommande, Aurélien, encore en phase de test, veut avant tout éviter que la machine ne dérape... 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play