Vahine : tu as des talents

société tahiti
vahine, tu as des talents
©klfcommunication
L’association l’UFFO Polynésie, en partenariat avec Femmes de Polynésie organise la seconde édition de la journée des talents dédiée aux femmes sur la thématique « Vahine, tu as des talents : tu crées, tu produits, tu vends » le samedi 17 mai 2014, de 9h à 15h, au Parc Bougainville.
Cette initiative avait rencontré un vif succès lors de sa première édition en novembre dernier. Elle a permis de donner un coup de pouce aux femmes, d’encourager celles-ci à s’engager dans une activité et de faire émerger leurs talents.
 
Les objectifs fixés autour de cette prochaine journée de loisirs et de rencontre seront à nouveau de mettre en valeur les savoirs et savoir-faire des femmes polynésiennes à travers des stands de présentation et vente de produits et services très divers :
 
  • soins de bien être (massages, onglerie,…),
  • ventes et démonstrations de produits fabriqués par nos vahine tels que les arts manuels (confection et vente de couronnes, couture, bijoux, poteries, artisanat,…), les plantes et nombreux fruits,
  • prestations musicales (ukulele), chants,
  • ou encore une tombola-minute.
Le principe de cette Journée des talents est de regrouper des femmes de tous âges et d’horizons différents, désireuses de se retrouver, de montrer leurs productions en participant à cet événement.
 
Au delà de cette mobilisation, l’UFFO Polynésie souhaite récolter des fonds pour contribuer au financement de l’Atelier de formation annuel de l’UFFO sur « Le genre et les changements climatiques dans le Pacifique » qui aura lieu sur notre territoire du 11 au 24 juillet 2014. Cette contribution est nécessaire pour permettre à cette rencontre annuelle de se tenir et relever le défi d’être le pays d’accueil de femmes océaniennes du Vanuatu, de Nouvelle-Calédonie et de Wallis et Futuna.
 

Les changements climatiques

 
Ce nouvel atelier international prévu en juillet 2014 à Moorea aura pour thème central les changements climatiques qui menacent l’environnement, créent des risques pour le développement et le bien-être des sociétés océaniennes, et particulièrement leur sécurité alimentaire et leur maintien sur leurs espaces de vie ancestraux.
L’information qui sera donnée et la réflexion qui s’en suivra, seront abordées dans une approche genre, c’est à dire en appliquant le principe que les hommes et les femmes n’appréhendent et ne ressentent pas les situations de la même manière compte tenu de leur place et de leurs rôles dans les sociétés.
 
Les conséquences sur l’environnement des communautés humaines ne sont pas encore toutes recensées, mais les plus graves conduisent à l’impossibilité de maintenir ces groupes humains dans leurs milieux de vie ancestraux.
 
Les réponses aux changements climatiques ont tendance à se concentrer sur des solutions scientifiques et économiques plutôt que de s'attaquer aux dimensions humaines et de genre qui sont extrêmement importantes.
 
Afin que les réponses aux changements climatiques soient efficaces, elles doivent aller au-delà de ces approches limitées et devenir axées sur les personnes, et se concentrer sur les défis et les opportunités que présente le changement climatique dans la lutte pour l'égalité des sexes.
 
Réunissant des femmes de quatre collectivités différentes de l’Océanie insulaire qui risquent d’être confrontées dans l’avenir à ces questions, l’atelier UFFO de Moorea, animé par des spécialistes déléguées par la communauté du Pacifique sera l’occasion de sensibiliser mais aussi de réfléchir à des solutions. D’une part pour agir auprès des autorités politiques et des gouvernements, mais aussi des autres organisations sociales des différents pays.

Vahine : tu as des talents