[VIDEO] Un soldat tahitien grièvement blessé au Mali

monde tahiti
Un soldat tahitien grièvement blessé au Mali
Teiva Li-Hip, à gauche. ©capture d'écran Facebook.
C'est hier, jour de la fête nationale, qu'un soldat tahitien affecté au Mali dans le cadre de l'opération Serval, a été grièvement blessé lors d'une attaque-suicide. Au cours de cette attaque, un légionnaire a été tué.
Teiva Li-Hip, c’est son nom, est militaire dans le régiment de Fréjus. Hier, il a été gravement blessé au thorax après une explosion lors d'une attaque-suicide. L’explosion a fait 1 mort et 6 blessés côté français. Teiva Li-Hip, 22 ans, doit être rapatrié à Paris à l’hôpital du Val-de-Grâce, ainsi qu'un autre blessé. Sa famille originaire de Tautira a été avertie hier soir par l’armée. Contactée ce matin, sa mère nous a confirmé qu’elle doit partir d’urgence pour la France.

Attaque suicide au Mali visant l'Armée française : deux Polynésiens blessés
Au cours de l'attaque, qui s'est produit à une centaine de kilomètres de la base française de Gao, un légionnaire de 45 ans, l'adjudant-chef Dejvid Nikolic, né en Serbie et naturalisé français, a été tué. Il s'agit du neuvième soldat qui trouve la mort au Mali depuis le lancement de l'opération Serval en janvier 2013. Selon RFI, "cet attentat intervient au moment où la France lance l'opération Barkane dans la région pour lutter contre le terrorisme. François Hollande doit inaugurer à partir de jeudi le nouveau dispositif français dans la bande sahélienne, une zone d'opération de 3 000 kilomètres avec autant de sites militaires ou civils répartis sur 9 pays africains susceptibles d'être visés."