Amanu et Takapoto, exemplaires contre la Covid-19  

coronavirus tuamotu-gambier
Takapoto / Amanu
©Polynésie la 1ère
A Takapoto et Amanu, les habitants commencent, eux aussi, à adopter les gestes barrières. A plus de 400 km de Papeete, le message est passé. Les agents de santé et municipaux se mobilisent pour encourager la population à se protéger avec le port du masque, en priorité
L'inquiétude face la Covid-19 est réelle dans les atolls isolés même si les contacts avec Tahiti sont rares. "Au départ, ça été dur pour les gens d'Amanu d'accepter le port du masque", admet Rahea Tupahururu, auxiliaire de santé sur l'île, qui a néanmoins constaté une amélioration en expliquant les raisons de cette mesure : se protéger et protéger les autres.

A Takaopoto, la population dit ne pas être prête face à une propagation du virus. Elle reste donc sur ses gardes. "On n'a pas les équipements nécessaires, on a les masques, les gants mais si on veut bien se protéger contre ce virus, il va falloir plus de mesures à mettre en place", souligne Niuroa Titi, habitant de Takapoto. Quant aux personnes qui sont de retour de Tahiti, ils doivent se confiner chez eux pour protéger leur atoll en attendant leurs résultats. 
 
©polynesie

 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live