outre-mer
territoire

Remporté par la Guyane puis la Martinique, le concours de l'arbre de l'année est ouvert pour 2017

nature
arbre de l'année
Le Fromager de Saül en Guyane (à gauche) et le Zamana en Martinique (à droite). ©WWW.ARBREDELANNÉE.COM / MAGAZINE TERRE SAUVAGE
Après la victoire du Zamana de Martinique en 2016 et du Fromager de Saül de Guyane en 2015, qui décrochera le titre d'arbre de l'année 2017 ? Le concours est lancé et les inscriptions sont ouvertes.
Est-ce qu'un arbre des Outre-mer fera encore mieux que le Zamana de Martinique et le Fromager de Saül en Guyane ? Ces deux arbres ont remporté le titre d'arbre de l'année, respectivement en 2016 et 2015.

Inscriptions avant le 21 avril

Ce lundi 16 janvier, les inscriptions s'ouvrent pour l'édition 2017 du concours. Les candidatures sont à déposer jusqu'au 21 avril.

Comment s'inscrire ?

Organisé par le magazine Terre sauvage et l'ONF (Office National des Forêts), ce concours est ouvert à toutes les régions de France. Les candidats doivent poster trois photos de l'arbre choisi et décrire en quelques lignes l'histoire et les caractéristiques de l'arbre.

Les résultats

Au final, 17 arbres seront retenus pour défendre leur région et remporter le prix de l'arbre de l'année. Une fois les candidatures sélectionnées, le public pourra voter en ligne. En octobre 2017, un jury se réunira pour décerner le prix du jury ainsi que le prix du public. 


Publicité