publicité

La Réunion : neuf ans avant Redoine Faïd, "Petit Lys d’amour" se faisait la belle en hélicoptère

Redouane Faïd n’a pas encore été retrouvé depuis son évasion spectaculaire par hélicoptère. Il y a neuf ans, Juliano Verbard, un gourou pédophile qui haranguait ses disciples à La Réunion s’évadait de la prison flambant neuve de Domenjod de la même façon. 
 

Juliano Verbard dit Petit lys d'amour © RICHARD BOUHET / AFP
© RICHARD BOUHET / AFP Juliano Verbard dit Petit lys d'amour
  • CB
  • Publié le
C’est avec ce titre évocateur "Petit lys d’amour au septième ciel" que Le Parisien raconte la spectaculaire évasion du gourou de La Réunion. Le gourou a en effet choisi avec ses complices le même procédé que Redouane Faïd, à savoir l’hélicoptère.
 


Sous la menace

Le Parisien a retrouvé le pilote d’hélicoptère Yann Morvan qui s’est retrouvé embarqué dans cette évasion. Le 27 avril 2009, trois individus le prennent en otage à Mafate. Leur objectif : aller délivrer "Petit lys d’amour", le gourou de 27 ans accusé de pédophilie incarcéré à la prison de Domenjod. Le pilote s’en rappelle avec terreur :

Ils m’arrachent mon casque, me collent un canon sur la tempe et me versent de l’essence sur la tête. L’un d’eux joue avec un briquet et crie On n’a pas peur de mourir !
 

Pas de filet de sécurité

Le pilote sous la menace est obligé de partir en direction de la prison de Domenjod. La prison ne dispose pas de filet de sécurité au dessus d'une cour de promenade. Comme dans l'évasion de Redouane Faïd, les complices ont bien étudié la question. De l'hélicoptère, le commando jette une échelle. Ils embarquent "Petit lys d'amour" puis vont se poser dans une zone industrielle ou un fourgon les attend. 
 

Une traque de 10 jours

Juliano Verbard avait été incarcéré le 28 février 2008 pour avoir violé plusieurs jeunes garçons et enlevé à plusieurs reprises un adolescent qu’il désignait comme l’élu. L’homme se faisait appeler "Petit lys d’amour" au sein de sa secte apocalyptique baptisée "cœur douloureux et immaculé de Marie". Après une traque de 10 jours, les enquêteurs ont fini par le retrouver dans un studio de Saint-Denis de La Réunion. L'homme est aujourd'hui incarcéré dans l'Hexagone pour au moins 20 ans.  

►Pour en savoir plus, regardez l’émission "Faites entrer l’accusé" diffusé en novembre 2016 :
 


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play