Collision aérienne évitée de justesse à Gillot ?

faits divers
Le long courrier Corsair évite la collision
Le long courrier Corsair évite la collision ©Laurent Figon
Une collision entre deux avions a peut-être été évitée de justesse en fin de matinée à l’aéroport Roland Garros. Selon les premiers témoignages, le vol de Corsair aurait coupé la route d’Air Mauritius.
Aligné en finale sur la piste 12, le pilote du long courrier de Corsair se serait dérouté au dernier moment évitant ainsi la collision. L’erreur aurait eu lieu au moment de l’atterrissage.

Voyant qu’il n’était pas sur la piste longue, le commandant de bord aurait alors effectué une manœuvre hasardeuse coupant dangereusement la route de l’avion mauricien qui, lui, était resté fidèle à son plan de vol.

Contactée par nos soins, la Direction Générale de l’Aviation Civile s’est refusée, pour le moment, à tout commentaire.