La baignade autorisée dans le lagon mais interdite à Boucan et aux roches

société
Dumile est passée mais les plages restent fermées
La qualité des eaux de baignade doit être contrôlée ©Réunion 1ère
L'orage et les fortes pluies, de lundi après-midi, vont retarder les réouvertures de Boucan et des Roches-Noires. Précaution d'usage, même en période de vacances scolaires. En revanche, les analyses autorisent la baignade dans le lagon.
La tempête tropicale est passée en coup de vent sur la Réunion, mais les traces de ce balayage en règle du département sont encore bien présente. Arbres penchés, cassés, déracinés, routes coupées et radier impraticables sont les conséquences visibles de Dumile. Plus insidieuse est nettement moins visible la qualité des eaux de baignade. Dès hier matin, les maîtres nageurs sauveteurs de l'Ermitage, Saint-Gilles-les-Bains ou Boucan-Canot ont effectué des prélèvements d'eau en mer.

Baignade repoussée

Les résultats ont été révélés en fin de matinée : la qualité des eaux de baignade est bonne. Ces analyses ont permis de rouvrir les plages de l'Ermitage et donc la baignade dans le lagon.
Mais lundi après-midi, un épisode orageux d'une extrême violence s'est abattu sur la commune de Saint-Paul. Les ravines de Boucan et de Saint-Gilles, ont coulé. Cet événement retarde, en revanche, l'ouverture des plages et la baignade  sur ces deux secteurs. Les autorisations des activités nautiques sont liées aux résultats des dernières analyses. Malgré cette période de vacances scolaires difficile d'ouvrir la plage, si un risque de pollution existe.