Dumile : une saint-pauloise gravement brûlée en manipulant de l'essence

faits divers
Brûlée sur cinquante pour cent de son corps
La saint-pauloise est hospitalisée depuis dimanche au sein des services des grands brûlés ©DR
Conséquence indirecte de Dumile, une habitante de Bois-de-Nèfles Saint-Paul s'est gravement brûlée en remplissant d'essence le réservoir de son groupe électrogène. Elle est hospitalisée dans le coma au CHU de Bellepierre. .
Le Journal de l'île révèle dans son édition de vendredi qu'une quadragénaire de Bois-de-Nèfles Saint-Paul a été plongée dans le coma, dimanche soir, à son arrivée dans le service des grands brûlés de l'hôpital de Bellepierre. Cette femme s'est malencontreusement versée de l'essence, dessus, en faisant le plein de son groupe électrogène. Les brûlures, au deuxième et troisième degré, touchent plus de cinquante pour cent du corps. C'est pour lui éviter des souffrances insupportables que les médecins ont décidé de la plonger dans un coma artificiel.

privée d'électricité

Selon les premiers éléments de l'enquête de la gendarmerie de Bois-de-Nèfles, l'accident est survenu quand l'hydrocarbure a touché le pot d'échappement du groupe électrogène. Celui-ci était chaud, le groupe ayant tourné sans discontinuer depuis le passage de Dumile (cyclone qui a privé l'île d'électricité dans les hauts de Saint-Paul). Le liquide s'est immédiatement embrasé. Prise en charge par les sapeurs-pompiers de Saint-Paul et le Smur, la malheureuse a été transportée vers le CHU de Saint-Denis. Une enquête a été ouverte, elle a été confiée à la section de recherche de Saint-Paul.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live