A 20h : Le Grand Débat sur la gestion des déchets à La Réunion, intervenez en direct via Twitter (#LGD)

médias
Dechetterie
©Réunion 1ère
A la Réunion, les centres d’enfouissements seront bientôt saturés. Quelles solutions pour demain ? Les internautes ont déjà commencé le débat sur la toile et les réseaux sociaux.
Aujourd'hui à 20h sur Réunion 1ère, ne ratez pas notre nouvelle émission interactive, Le Grand Débat qui se penchera sur le problème des déchets à La Réunion. Animée par animé par Jean-Marc Collienne, l'émission vous permettra de commenter et d'intervenir en direct. Pour cela, rien de plus simple : connectez-vous à Twitter et postez vos messages avec le mot-clé #LGD. Les meilleurs commentaires seront diffusés à l'antenne pendant l'émission. A vos tweets !


Et avant même le début de l'émission, quelques uns des commentaires reçus sur cette délicate question de la gestion des déchets...
 
Frédérique Laï-Kon écrit qu’il s’agit  là d’un vrai débat « à prendre à cœur …c’est malheureux de voir notre si belle île se transformer en vraie benne à ordure ».
 
Laurent Dennemont écrit que la classe politique semble se désintéresser du sujet peu porteur électoralement. Pour lui «La Réunion s’illustre régulièrement comme les derniers de la classe avec une gestion des déchets basée sur les Centres d’Enfouissement Technique à  l’image des pays de l’Est. »
 
Un anonyme chasseur de cochonneries avoue consacrer pas mal de son temps libre  à faire des photos et il prouve sur le site bandcochon que la Réunion est sale. Peut-on comme autrefois considérer la ravine comme une poubelle ?
Sur le bord de mer des tonnes de déchets sont balancés vers la mer, «la végétation est là pour camoufler…  alors que nous avons toutes les infrastructures  et les déchetteries pour gérer autrement nos déchets »
 
Alain Fontaine écrit que ce problème ne se pose pas qu’à La Réunion et «ne pas pointer du doigt la responsabilité des industriels qui fabriquent emballages et autres suremballages … c'est passer à côté d'une question essentielle »
Il souligne qu’autrefois, les bouteilles étaient en verre, que les soubics étaient utilisées à la place des sachets plastiques et que les boites de conserves étaient recyclées en récipients divers. Très sévère, il conclut que la manière d’aborder aujourd’hui cette question des déchets relève de la « pensée unique qui consiste à culpabiliser les gens d'un comportement largement influencé par la société de consommation à outrance, plutôt que de remettre en question ce système par la responsabilisation. »
 
Le Grand Débat de ce soir sur la gestion des déchets à La Réunion débute à 20H en direct à la Télé et sur le site Internet de Réunion1ere. #LGD

Le point sur les commentaires en début de semaine.