Affaire Carl Davies : trois nouveaux présumés meurtriers présentés

faits divers
Affaire Carl Davies : Atlantic trader
©Antoine Garnier (Réunion 1ère)
Trois autres membres de la bande du Bas-de-la-Rivière Saint-Denis présentés pour être mis en examen pour meurtre. Au total cinq jeunes dionysiens âgés de 18 à 25 ans seraient impliqués dans la mort de Carl Davies.
Policiers et gendarmes présentent, ce vendredi matin, trois nouveaux suspects dans l'affaire Carl Davies.
Comme les deux premiers mis en examen pour meurtre, hier jeudi, ces dionysiens sont âgés de 18 à 25 ans.
Tous font partis de la "bande" dite du Bas-de-la-Rivière Saint-Denis. Deux d'entre-eux étaient déjà incarcérés pour des agressions dans le secteur de la cathédrale.

Insécurité au centre-ville

En fait, le meurtre de Carl Davies s'inscrit dans la série de vols avec violences perpétrés au centre-ville du chef-lieu entre janvier 2011 et septembre 2012. Des méfaits circonscrits aux abords de la discothèque Le Loft et au secteur de la cathédrale. Une centaine de délits ont été recensés par les policiers en un peu plus d'un an et demi. L'enquête des inspecteurs de la sûreté départementale établit que trentre sept vols avec violences ont été perpétrés par les cinq mis en examen pour ce meurtre.

Un homme dans le coma

Ce groupe composé d'une dizaine de jeunes du quartier et de quelques pièces rapportées en provenance des Camélias avait déjà frappé fort en laissant l'une de ses victimes dans le coma. L'homme ne doit la vie qu'à l'intervention des médecins des urgences du CHD et à l'utilisation du défibrillateur.
En fait, le meurtre de Carl Davies en novembre 2011 est la suite logique et tragique d'une dérive délinquante ultra violente de la bande du Bas-de-la-Rivière. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live