réunion
info locale

Démission de Benoît XVI, les catholiques réunionnais sont encore sous le choc

société
Démission de Benoît XVI, les catholiques réunionnais sont surpris
Les fidèles encore sous le choc au lendemain de l'annonce de Benoît XVI ©Réunion 1ère
Interrogés ce mardi matin à la sortie de l'office de la petite église Saint-Jacques à Saint-Denis, les fidèles sont encore sous le choc de l'annonce de la démission de Benoît XVI.
Au cours de la messe, le curé de la petite église Saint-Jacques à Saint-Denis ne prononcera pas une seule fois le nom du représentant de l'église catholique. La démission annoncée hier de Benoît XVI le 28 février prochain ne fera l'objet d'aucun commentaire au cours de l'office et pourtant chacun, ici, ne pense qu'à cela.

Les catholiques encore sous le choc de la démission du pape Benoît XVI
8
©Réunion 1ère
Les catholiques encore sous le choc de la démission du pape Benoît XVI
©Réunion 1ère
Les catholiques encore sous le choc de la démission du pape Benoît XVI
©Réunion 1ère
Les catholiques encore sous le choc de la démission du pape Benoît XVI
©Réunion 1ère
Les catholiques encore sous le choc de la démission du pape Benoît XVI
©Réunion 1ère
Les catholiques encore sous le choc de la démission du pape Benoît XVI
©Réunion 1ère
Les catholiques encore sous le choc de la démission du pape Benoît XVI
©Réunion 1ère
Les catholiques encore sous le choc de la démission du pape Benoît XVI
©Réunion 1ère


Les fidèles sont encore surpris et les commentaires avant et après l'office en témoignent : "Cela fait un choc. Oui, il est très fatigué et c'est l'occasion, ce matin, de prier pour lui. Il a eut raison" conclut une croyante. Comme sur la scène internationale, les réactions, à La Réunion, sont unanimes. Pour les fidèles réunionnais, cette démission est une surprise mais il s'agit avant tout d'une décision de courage et d'humilité :" Évidemment, cela nous touche dans notre foi, mais il a été assez humble pour démissionner et laisser la place à un autre" précise une autre catholique avant d'ajouter également : "On va prier pour lui et pour le prochain".
Dès hier, Monseigneur Gilbert Aubry, faisait part de sa surprise sur Réunion 1ère télé. "Personne ne s'y attendait" précise l'Evêque de La Réunion.

Réunion 1ère


La démission de Benoît XVI sera effective le 28 février à 20 heures. Commencera alors la période de 'sede vacante' (siège vacant) et un conclave sera organisé 15 à 20 jours après la démission. Le successeur de Benoît XVI devrait être désigné pour Pâques selon le porte-parole du Vatican, Federico Lombardi.

Benoît XVI, qui est âgé de 85 ans ne prendra pas part au conclave. Il devrait se retirer dans un monastère dans l'enceinte du Vatican, après avoir séjourné dans un premier temps dans la résidence d'été papale de Castel Gandolfo, près de Rome.

Voir également, Démission du pape de francetvinfo
Benoît XVI a fait son annonce en personne lundi matin et en latin. Voici ses propos retranscrits et traduits par Radio Vatican.
    Frères très chers,

    Je vous ai convoqués à ce Consistoire non seulement pour les trois canonisations, mais également pour vous communiquer une décision de grande importance pour la vie de l’Eglise. Après avoir examiné ma conscience devant Dieu, à diverses reprises, je suis parvenu à la certitude que mes forces, en raison de l’avancement de mon âge, ne sont plus aptes à exercer adéquatement le ministère pétrinien. Je suis bien conscient que ce ministère, de par son essence spirituelle, doit être accompli non seulement par les œuvres et par la parole, mais aussi, et pas moins, par la souffrance et par la prière. Cependant, dans le monde d’aujourd’hui, sujet à de rapides changements et agité par des questions de grande importance pour la vie de la foi, pour gouverner la barque de saint Pierre et annoncer l’Evangile, la vigueur du corps et de l’esprit est aussi nécessaire, vigueur qui, ces derniers mois, s’est amoindrie en moi d’une telle manière que je dois reconnaître mon incapacité à bien administrer le ministère qui m’a été confié. C’est pourquoi, bien conscient de la gravité de cet acte, en pleine liberté, je déclare renoncer au ministère d’Evêque de Rome, Successeur de saint Pierre, qui m’a été confié par les mains des cardinaux le 19 avril 2005, de telle sorte que, à partir du 28 février 2013 à vingt heures, le Siège de Rome, le Siège de saint Pierre, sera vacant et le conclave pour l’élection du nouveau Souverain Pontife devra être convoqué par ceux à qui il appartient de le faire.http://www.francetvinfo.fr/video-le-pape-annonce-lui-meme-sa-demission_248641.html
Publicité