publicité

Une plainte contre X a été déposée par la CGT au commissariat de Saint-Denis pour écoute illégale.

Plusieurs salariés d’EDF à La Réunion auraient été placés sur écoute téléphonique pendant plusieurs mois. EDF dément catégoriquement

  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
Un scandale qui pourrait bien éclabousser la direction d’EDF Réunion.
Elle est soupçonnée d’avoir placé sur écoute plusieurs salariés de l’entreprise.
Une plainte a été déposée au commissariat de la rue Malartic par la CGT.
Le syndicat avait reçu une lettre anonyme dénonçant les faits.
Pour Patrick Hoareau de la CGT EDF «  on ne peut pas rester les bras croisés devant cette affaire »
Pour Dominique Lacassin , délégué syndical CFTC "les faits sont graves… des noms ont été cités."
La direction d’EDF condamne fermement toutes les actions visant à attaquer l’image de l’Entreprise et à travers elle, ses agents.
Elle apporte son soutien sans faille aux trois agents cités dans la lettre.
 
En images avec Jean Régis Ramsamy et Jean-Claude Toihir
Ecoute illégale

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play