publicité

L’inéligibilité pour un an du maire Eric Fruteau ne bouleverse pas la vie des Saint-Andréens

Le maire de Saint-André ne pourra pas se présenter aux municipales de 2014 après la décision du Conseil Constitutionnel du 12 avril.

© reunion1ere
© reunion1ere
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le
A la braderie de Saint-André, la décision du Conseil Constitutionnel n’alimente pas vraiment les conversations. «Personne n’est au dessus des lois, il faut respecter le règlement»  ou encore « c’est la politique, c’est comme çà » peut-on entendre ici et là.
Eric Fruteau avait quitté le Parti Communiste Réunionnais pour rejoindre le PLR d’Huguette Bello.
A la section du PCR de Saint-André on se prépare pour les prochaines élections.  « Mais cela ne va pas nous obnubiler » déclare Jean-Paul Ciret le porte parole du PCR à Michelle Ozoux et Alexandra Pech.
Réactions à Saint-André

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête