Une centaine de personnes manifeste lundi matin contre la décision du tribunal correctionnel de Saint-Denis dans l'accident qui a coûté la vie à Sarah

société
Manif du Collectif Sarah
©Daniel Fontaine
Le 7 décembre 2001 à Saint-André, Sarah 14 ans était écrasée contre un mur par un bus de ramassage scolaire.
Le 7 juin 2013 le tribunal a estimé que le chauffeur n'avait causé aucune faute et a relaxé le chauffeur du bus.
Ce matin 17 juin, le collectif Sarah qui s'est formé après la décision de justice, a manifesté devant le collège de la Cressonnière. Le Collectif de veut pas que Sarah soit morte pour rien
 
Le 6 décembre 2011, Sarah sort de son collège à Saint-André et emprunte son parcours habituel qui passe par le Chemin Fayard…. à l’angle du chemin du Centre et Brunet elle est écrasée contre un mur par un bus de ramassage scolaire. Le chauffeur du bus a reconnu avoir pris ce jour là un itinéraire différent de son parcours habituel… pour pouvoir arriver à l’heure devant le collège.
 
Lors du procès, où le chauffeur était seul à comparaître, il fut beaucoup question du manque d’infrastructures  sur cet itinéraire. Aujourd’hui 17 juin des travaux pour l’installation d’un trottoir sur le lieu de l’accident ont commencé...
travauxSarah
Travaux angle chemin du Centre et Brunet ©Daniel Fontaine