publicité

Pont de l'Entre-deux : des barbelés pour lutter contre les suicides...

Le pont du Bras de la Plaine est désormais équipé de fils barbelés. A terme, ce sont les gardes corps de l'ouvrage qui devraient être rehaussés afin de sécuriser cet ouvrage.  

© Réunion 1ère
© Réunion 1ère
  • Par Erwann Ponnet
  • Publié le
Le Conseil général espère que la mesure sera suffisamment dissuasive... Plus de 600 mètres de fils barbelés ont été installés sur le pont du Bras de la Plaine, souvent appelé pont de l'Entre-Deux. Cet ouvrage, inauguré en 2002, et dont la hauteur dépasse les cent mètres, est souvent un lieu de suicide et les pompiers de l'Entre-Deux, du Tampon, et de Saint-Pierre y interviennent en moyenne deux à trois fois par semaine. Dans ce secteur de l'île, les pompiers reçoivent une formation spécifique pour tenter de raisonner les personnes suicidaires et les convaincre de renoncer à leur projet funeste.
Depuis le début de l'année, on y dénombre près d'une cinquantaine de tentatives de suicide. Cinq suicides se sont soldés par un drame comme le 16 avril dernier lorsqu'un jeune homme de 27 ans a mis fin à ses jours. C'est d'ailleurs après ce drame que le département avait pris la décision de sécuriser le pont avec des barbelés en attendant le rehaussement des gardes corps de l'ouvrage.  
Pose de filets anti-suicide
Reportage : Adèle Nativel - Laurent Josse - Montage : Jean-Pierre Picard

 

Sur le même thème

  • société

    Une tournée pour aider ceux qui aident

    Leur dévouement relève de la vertu. Ils ne comptent ni les heures, ni l'énergie dépensée, aidant familial c'est un sacerdoce ! A la Réunion, 46 000 personnes s'occupent d'un parent ou d'un proche malade ou diminué par un handicapé.  

  • société

    La République, fière de ses cadets

    Une belle cérémonie sur le tarmac de la base 181 ce vendredi matin. La sortie de la 14ème promotion des cadets de la police nationale. Après 12 mois de formation, ces jeunes vont assurer la paix et de la sécurité en commissariat ou à la Police de l'Air et des Frontières     

     

  • société

    2894 signatures contre le projet de carrière à Saint-André

    Grande mobilisation des riverains du chemin Patelin à Saint-André. Ce Jeudi après-midi, les pétitions contre le projet le projet de carrière seront remises au commissaire enquêteur. Entre les pétitions papier et celles en ligne, 2894 de signatures ont été été recueillies

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play