Série de cambriolages dans le sud. Dernière victime : Sirocco photo à l’Etang-Salé

faits divers
Cambriolage à l'Etang-Salé-les-Hauts
Dernière victime d'une série de cambriolages dans les hauts du sud : Sirocco Photo à l'Etang-salé-les-Hauts ©Google Map
Les commerces des hauts du sud de l’île pris pour cible par des cambrioleurs depuis un mois.
Les dernières victimes : un photographe de l’Etang-Salé et un épicier de Saint-Louis.
Les commerçants des hauts du sud du département s’inquiètent face à la recrudescence des cambriolages. En un mois, un épicier chinois de Saint-Louis, un boulanger des Avirons et une station service de Piton ont été la cible de cette équipe. Le scénario est invariable. Ils agissent de nuit, s’attaquent aux boitiers électriques et parviennent en provoquant un cour circuit à soulever le rideau métallique.
Les gendarmes de la brigade de recherche de Saint-Pierre ont ouvert une enquête et tentent de démasquer la fine équipe.
 
6 à 7000 euros de préjudice
 
Le passage de ces voleurs a un impact très important sur l’existence même de ces commerces de proximité. A l’Etang-Salé-les-Hauts, Michel Paris, gérant et photographe de Sirocco Photo fait les comptes : « Ils ont emporté deux boîtiers que j’avais acheté 3000 Euros chacun et mon appareil pour les photos d’identité, 1 800 Euros. Je suis obligé de racheter le matériel pour continuer à travailler. Je suis assuré contre le vol mais je ne sais pas si l’assurance va me rembourser. Les bénéfices pour cette année, on oublie ».