réunion
info locale

Assises : 8 ans requis contre le père suspecté d’infanticide

justice
Assises
©Réunion 1ère
8 années de prison ferme viennent d’être requises contre Jean C, suspecté d’avoir tué son nouveau né de 2 mois et demi en 2007. Six ans après les faits et deux jours de procès, la défense demande l’acquittement au titre du doute devant bénéficier à l’accusé.
" J’ai l’intime conviction que Jean C est l’auteur des violences qui ont abouti à la mort de Kaïron. Je ne conteste pas sa peine, mais je demande une condamnation juste. Une peine qui soit à la hauteur des faits reprochés. Je requiers 8 ans de prison ferme ", l’avocat-général, Vincent Le-Pannerer s’est appuyé sur les conclusions de l’expert médical parisien, spécialiste des bébés secoués.
 
Acquittement ou sursis
 
Les larmes, les incertitudes du dossier et les négations de son client ont été les principaux arguments développés par Frédéric Hoarau, pour la défense : " Le doute existe dans cette affaire. L’expert parisien va à l’encontre des conclusions du médecin légiste de l’hôpital de Saint-Pierre. Deux ans se sont écoulés entre les deux rapports. J’aimerai comprendre pourquoi vous ne devez pas suivre la première expertise médicale. Je demande l’acquittement où, si vous entrez en voie de condamnation, une peine de prison avec sursis ".
Les jurés se sont retirés pour délibérer.
Publicité