réunion
info locale

100 ans après la traversée de Roland Garros, des jeunes réunionnais accueillent la réplique de son Morane-Saulnier à Bizerte

histoire
Réplic'Air : Baptiste salis se pose à Bizerte
Accueilli par des jeunes réunionanis de l'école Eudoxie Nonge, Baptiste salis, sur les traces de Roland Garros, s'est posé en douceur à Bizerte ©Outremer 1ère
Baptiste Sali s'est posé hier, dimanche, avec son Morane-Saulnier cent ans après Roland Garros. Sur la piste en herbe de Bizerte, les jeunes scolaires du Chaudron attendaient le pilote d'essai.
Musiques et danses folkloriques tunisiennes... La traversée de la Méditerranée avec une réplique de l'avion de Roland Garros, un siècle après l'exploit de l'aviateur réunionnais, a donné lieu à une cérémonie à laquelle ont participé 27 jeunes scolaires du Chaudron.
Ces élèves de CM2 de l'école primaire Eudoxie Nonge ont assisté à l'arrivée de la réplique de l'appareil de Roland Garros.
Après un vol éprouvant de près de 8 heures, le pilote d'essai, Baptiste Salis, a posé, en douceur, son Morane-Saulnier sur un champ transformé, pour l'occasion, en piste d'atterrissage.