La pré-coupe du monde de parapente se dispute pendant une semaine dans le ciel de La Réunion

sport
Pré-coupe du monde de parapente
Les conditions météorologiques n'ont pas facilité la tâche des parapentistes depuis le début de la compétition. Vendredi, le réunionnais Sébastien Coupy a tiré son épingle du jeu des thermiques. Il a remporté la manche et pris la tête de la compétition. ©DR
Le ciel de Saint-Leu à Saint-Paul va s’animer. Pendant une semaine, les meilleurs parapentistes de La Réunion et d’ailleurs vont s’affronter pour remporter la manche de pré-coupe du monde organisée à La Réunion.  
Au moins cent voiles de parapentes vont balayer le ciel de Saint-Leu et de Saint-Paul tout au long de la semaine. Pour la vingt-troisième année consécutive, la ligue de vol libre de La Réunion accueille une épreuve du calendrier national ou mondial. Pour Dominique Durand, le président de la ligue en charge du parapente, l’organisation de cette manche de pré-coupe est une étape : « C’est un peu comme au tennis, il y a les grands chelems et les autres tournois ATP. Il y a cinq épreuves majeures dans le monde. Nous postulons à une place. Un observateur originaire de Turquie est en ce moment de passage. Il va regarder comment nous gérons l’événement. J’espère que son avis sera favorable et que nous accueillerons la coupe du monde en 2014 ».
 
Des concerts tous les soirs
 
Dès ce lundi matin, les champions qui ont fait le déplacement (voir encadré) se sont envolés pour s’entraîner. Dans l’après-midi, le centre-ville de Saint-Leu, va se transformer en ruche pour frelons humains. Le parc du 20 décembre a été transformé en parc du parapente. C’est là qu’auront lieu tous les départs de manche, les briefings mais aussi, les concerts. Au menu de cette de compétition :
  • Lundi soir, la fanfare Bien-Mayé
  • Mardi, Chanson-Tropikal
  • Mercredi, Abazdabu
  • Jeudi, Koté-Manouche
  • Vendredi, Tricodpo et Tumbao
  • Samedi, Zong et Zadig 2.0.
Les parapentistes décolleront de Colimaçon, mais également de Bellemène où la ligue de vol libre vient de créer une piste pour cette manche de pré-coupe du monde, souligne Dominque Durand : « l’herbe n’a pas eu le temps de pousser, faute de pluie. Pour l’année prochaine, en revanche, la piste sera verte ».

Une image positive
 
A l’heure où la destination Réunion souffre de la crise requin, le salut des communicants viendra peut-être du ciel. Un million de personnes pratiquent le parapente dans le monde et plus de 59 900 parapentistes sont métropolitains. Les images aériennes de la pré-coupe du monde 2013 vont traverser les océans. D’un clic, pour la beauté des images vertes et bleues, des milliers d’internautes vont découvrir cette destination cachée au beau milieu de l’océan indien. Cette compétition de parapentes est devenue le deuxième évènement sportif international après le grand raid.
Une compétition à suivre sur Réunion 1ère, radio, télé et internet.
Mardi, les organisateurs redoutent l’arrivée d’un front froid qui risque de clouer au sol les compétiteurs. Au delà de 40 km/h de vent impossible de voler en toute sécurité.
Pré-coupe du monde de parapente
Une centaine de prétendants au titre, dont quinze réunionnais. ©DR
Pré-coupe du monde de parapente
Seul, malgré le nombre de candidat. Choisir le bon thermique pour voler sans moteur. ©DR
Pré-coupe du monde de parapente
Le rêve d'Icare. Un moment unique... ©DR
Pré-coupe du monde de parapente
Atterrissage en douceur sur le sable fin de la plage de Saint-Leu. ©DR

 

Les têtes d'affiche
  • Nicole Fedelé championne du monde 
  • Claudia Bulgakow championne du monde 2013
  • Jérémie Lager champion du monde 2013
  • Honorin Hamar vice-champion de France 2012
  • Félix Rodriguez 3ème de la coupe du monde 2013
  • Nevil Hulett recordman du monde de distance en parapente
Les Outre-mer en continu
Accéder au live