Incendie de la Roche-Ecrite : le feu est désormais figé et le Dash 8 arrive

faits divers
Feu de forêt à la Roche-Ecrite
Un poste de commandement avancé a été installé sur le parking le plus proche de l'intervention ©Laurent Figon (Réunion 1ère)
Quarante sapeurs-pompiers luttent depuis trois jours pour sauver la forêt de la Roche-Ecrite. Malgré le mauvais temps, l’impossibilité d’utiliser les bombardiers d’eau, le feu est maintenant figé. Autre bonne nouvelle : le Dash 8 arrive avec 24 heures d’avance.
Les nuages compliquent la tâche des sapeurs-pompiers qui n’ont pu entreprendre leur lutte que vers 10 heures ce mercredi matin et ont empêché les hélicoptères bombardiers d’eau d’intervenir. L’un d’eux piégé par la couverture nuageuse a été obligé de se poser dans le secteur de la Roche-Ecrite.
Malgré ces conditions difficiles, 38 sapeurs-pompiers se battent sur ce lieu écologiquement précieux pour venir à bout des points chauds.
Pour éviter toute mauvaise surprise 8 soldats du feu ont assuré une veille toute la nuit.
 
Le Dash 8 pour terminer
 
En langage technique, selon Laurent Figon pour Réunion 1ère radio : " les pompiers parlent d’un feu figé ".
La lisière nord du sinistre occupe principalement le service départemental d’incendie où des points chauds subsistaient encore au lever du jour.
Les 7 bûcherons envoyés sur place par l’ONF (office national des forêts) avancent vite dans la construction d’un pare-feu. Dans 450 mètres, ils auront accompli leur mission.
Autre bonne nouvelle : l’arrivée du Dash 8.
Il doit se poser en fin de journée, vers 17h30. Il pourrait être opérationnel dès jeudi matin si le temps le permet.
Feu de forêt à la Roche-Ecrite
Un hélicoptère bombardier d'eau a été piégé par les nuages. Son pilote a été contraint de se poser. ©Laurent Figon (Réunion 1ère)

  
Les Outre-mer en continu
Accéder au live