publicité

Les riverains des rues de Saint-Denis rebaptisées changent d’adresses et donc de papiers

Des dionysiens ont changé de rue sans avoir déménagé. Ces quatre dernières années, la ville s’est livrée à un renouvellement des noms. Une opération qui oblige les riverains à modifier leurs documents administratifs.

© Réunion 1ère
© Réunion 1ère
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
Déménager sans bouger c’est possible. Il suffit d’habiter à Saint-Denis de La Réunion. La mairie du chef-lieu a décidé de rebaptiser des rues. Depuis 2010, cette transformation destinée à honorer les mémoires de Réunionnais célèbres touche les riverains qui doivent se livrer à des démarches administratives pour se mettre en conformité avec la loi. Si vous oubliez et que vous êtes contrôlés hors délai, l’amende est de 750 Euros. Cette démarche est possible via internet : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/R13567.xhtml.
 
L’urgente carte-grise
 
Si du côté de La Poste le changement de nom de la rue est intégré par les facteurs et les responsables du tri qui s’adaptent et n’effacent pas de leurs tablettes l’ancien patronyme du jour au lendemain en revanche, le propriétaire ou le locataire doit lui, se dépêcher au moins pour le certificat d’immatriculation. Le délai est d’un mois.
Concernant les autres papiers, les changements sont facultatifs.
 
C’est gratuit
 
Concernant, la carte d’identité ou le passeport, vous devez vous rendre à la mairie. Il vous suffit de remplir le formulaire de demande, un justificatif de domicile (une facture avec la nouvelle adresse) et deux photos d’identité de face tête nue. Le changement d’adresse sur ces deux documents est gratuit. Pour le permis de conduire en revanche, il faut se rendre à la préfecture où pour ceux qui seraient concernés, dans une autre commune, à la sous-préfecture la plus proche.

Sur le même thème

  • société

    Les anti-PMA défilent à Saint-Denis

    Plusieurs dizaines de personnes, venues de toute l'île, défilent contre ce samedi matin l’extension de la PMA à toutes les femmes. La mesure, votée le 27 septembre dernier à l’Assemblée Nationale, donne lieu à une levée de bouclier des anti-PMA.

  • société

    Une tournée pour aider ceux qui aident

    Leur dévouement relève de la vertu. Ils ne comptent ni les heures, ni l'énergie dépensée, aidant familial c'est un sacerdoce ! A la Réunion, 46 000 personnes s'occupent d'un parent ou d'un proche malade ou diminué par un handicapé.  

  • société

    La République, fière de ses cadets

    Une belle cérémonie sur le tarmac de la base 181 ce vendredi matin. La sortie de la 14ème promotion des cadets de la police nationale. Après 12 mois de formation, ces jeunes vont assurer la paix et de la sécurité en commissariat ou à la Police de l'Air et des Frontières     

     

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play