Une semaine pour célébrer la « kultur kreol » une célébration réunionnaise et mondiale

société
350e anniversaire du peuplement de La Réunion
©Réunion 1ère
La culture créole est diverse. Elle s’est développée aux quatre coins du globe au fil des colonisations. Différente et unie par un passé commun, cette diversité est célébrée depuis le début de la semaine. L’apothéose est prévue en musique tout au long du week-end.
Le Créole à l’honneur ! Le concept a débuté à Sainte-Lucie en 1981 pour devenir une journée mondiale en 1983 et se transformer en semaine au fil des ans.
A La Réunion, toutes les communes proposent des animations culturelles qui permettent de mieux appréhender l’histoire, la culture, mais aussi la cuisine de ce morceau de France devenu département en 1946.
 
A Saint-Paul par exemple, berceau du peuplement de La Réunion qui vit ses premiers occupants s’installer dans l’Ouest le 10 novembre 1663, la commune a mis les petits plats dans les grands en mixant les deux évènements. 
 
Les élèves du Lycée Louis-Payen, situé au centre-ville, a été baptisé du nom de l’un des deux premiers français à avoir posé les pieds sur l’île. Tous les ans et encore plus en 2013, les lycéens se penchent sur l’histoire de l’île et de leur commune.
Un travail a découvrir sur le site internet de l’établissement :

En parallèle, des concerts et des expositions sont à découvrir bien au-delà de cette semaine Créole. Les festivités se poursuivront début novembre avec un rassemblement spectaculaire de bateaux le 10, date anniversaire. 

A La Possession, les festivités ont commencé bien avant le coup d’envoi de la semaine officielle. Depuis le 15 octobre 2013 des animations culturelles sont proposées dans tous les quartiers de la commune. Un village créole a été installé sur la place du débarcadère, des expositions de photos sont visibles gratuitement, tout comme des initiations aux jeux " lontan ", au moringue ou au " linz lontan ". A noter sur les tablettes, un concert de Danyèl Waro.
 
Saint-Denis n’est pas en reste après des concerts gratuits au Palaxa, la balade créole se poursuit à la médiathèque François-Mitterrand de 8 heures à 22 heures avec " marmit zistoir ". 
Samedi, la fête débute à 17 heures sur le Barachois (Kabarachois), elle devrait se poursuivre au moins jusqu’à minuit avec de la musique, des contes et de l’humour.
Dimanche le kiosque du Barachois s’animera de 17 heures jusqu’à 19 heures uniquement.
Des animations sont également proposées dans les écarts de Saint-Denis. Il suffit de se pencher sur le programme. 

A Trois-Bassins, la commune s’est associée à l’association spécialisée dans la promotion du " moringue ". Au menu des festivités des démonstrations de cet art martial " péï ", du maloya et des contes. Un avant goût de la " fet kaf " avant l’heure.

Moins festif et pourtant essentiel ce vendredi de 18h30 à 20 heures à l'amphithéâtre de l'IAE de Saint-Denis accueillera ainsi une conférence de Georges Daniel Véronique consacrée aux " langues créoles dans la République et dans le monde ". Une semaine qui se terminera ce lundi 28 octobre, c'est sur le campus de la faculté de Moufia où se tiennent de nombreuses rencontres autour du thème " Etudes créoles hier et aujourd'hui : lontan kome koméla ? ".