réunion
info locale

Football : la Sainte-Marienne pourrait être sacrée championne de D1P, dimanche

sport
Coupe de France
L’US Sainte-Marie replonge dans le championnat de D1P, dimanche, face au Tampon. Un match qui pourrait lui offrir le titre. L’ultime journée se disputera, le weekend suivant. Enfin, le 7 décembre, tous les regards seront tournés vers Raon-L’Etape pour la coupe de France. 
L’US Sainte-Marie n’a pas le temps de digérer son exploit du 7ème tour de la coupe de France. Les joueurs de Fred Bachelier doivent enfiler le bleu de chauffe pour affronter l’USST au Tampon, sur le stade Kléber Picard à 16h30.
A deux journées du terme de l’exercice 2013 rien ne semble devoir empêcher les « blaugranas péï » de décrocher le titre de champion de La Réunion. Une victoire au Tampon serait la plus belle des manières de sceller une saison exceptionnelle avant de regarder vers la coupe de France.
Si ce n’est ce dimanche, l’équipe de Sainte-Marie dispose d’un joker et pourra mettre le point final à son histoire, une semaine plus tard sur le terrain de l’USB.
 
Un match à vivre en direct
 

Cette page définitivement refermée, l’US Sainte-Marie pourra, alors, se plonger dans l’ultime défit qui l’attend cette année : la coupe de France.
Elle jouera contre l’US Raon-L’Etape, sur le stade Paul-Gasser à 14 heures en métropole, soit 17 heures sur l’île de La Réunion. Un match qui sera à suivre sur Réunion 1ère, télé, radio et internet.
Cette équipe évolue dans le groupe B de la CFA (Championnat de France Amateur), soit la D4 métropolitaine, un niveau inférieur au Paris FC. Sur le papier, les réunionnais ont toutes leurs chances, mais sur le papier seulement. Si face aux parisiens, la chaleur était le douzième homme de l’équipe de Sainte-Marie, cette fois le froid risque d’avoir l’effet inverse.

La neige et le froid

Cette difficulté évacuée, les joueurs de Fred Bachelier auront toutes leurs chances. Les adversaires Vosgiens se sont qualifiés par la plus petite des marges au terme d’un match rocambolesque. Pas de quoi effrayer, les joueurs « péï ».
La distance (12 heures d’avion) et peut être la neige vont transformer cette rencontre en calvaire, mais l’objectif de l’US Sainte-Marie est beau, se qualifier pour le tour suivant et pourquoi pas affronter l’un des leaders de la ligue 1 sur le sol réunionnais, devant son public. Un graal qui vaut d’endurer quelques gerçures  et engelures.
 
 
 
Publicité