publicité

Gilbert Grondin condamné à 17 ans de réclusion criminelle pour avoir sectionné à coup de sabre la main de sa compagne

Le 5 septembre 2011 il avait  sectionné la main de Bénédicte dans la maison familiale du Barrage à La Saline-les-Hauts.

© Reunion1ere
© Reunion1ere
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le
Le couple partage le même toit mais les relations entre Gilbert et Bénédicte sont devenues très orageuses après 6 ans de vie commune. Les disputes se succèdent  et deviennent de plus en plus violentes.
Le 5 septembre 2011 Bénédicte veut mettre son ex compagnon à la porte. Très en colère, celui ci saisit un sabre et frappe. Il tranche la main de son ex.
La fille de Bénédicte, témoin du drame, placera le membre sectionné au congélateur. La main pourra être greffée.

Gilbert Grondin comparaissait mercredi 27 novembre pour tentative de meurtre devant la cour d'assises à Saint-Denis.
Il a déclaré qu'il n'avait pas l'intention de tuer. 
Le ministère public a réclamé 15 à 18 ans de réclusion criminelle.
Les jurés ont décidé 17 ans de réclusion criminelle pour tentative de meurtre aggravée.

 

 



Sur le même thème

  • justice

    Carrière de Bois Blanc : les arrêtés préfectoraux suspendus

    Le tribunal administratif a suspendu les arrêtés préfectoraux autorisant le défrichement mais également l'exploitation de la carrière de Bois Blanc. La Région a précisé qu’elle s’associera à l’Etat dans l’hypothèse d’un pourvoi en cassation au Conseil d’Etat.

     

  • justice

    Les 26 migrants restants autorisés à quitter la zone d'attente

    Le sort des migrants restés dans le département s'est joué aujourd'hui à la cour d'appel. La prolongation de leur maintien en zone d'attente a été annulée, ils sont donc libres et autorisés à quitter le gymnase de Duparc. 

     

  • justice

    Mozambique : le cyclone Kenneth a frappé hier soir

    Les services météorologiques de la zone sud de l'océan Indien l'avaient prévu, le cyclone intense Kenneth est entré au Mozambique par la côte Nord, dans la province de Cabo-Delgado. Les habitants tentent de se protéger des pluies torrentielles et de rafales de vent à plus de 200 kilomètres heures.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play