Grève chez Inovest : les poubelles s’entassent dans quatre communes de l’Est de La Réunion

social
Inovest
Débrayage chez Inovest. Employés et direction s'opposent au sujet d'un licenciement. Pendant ce temps, les poubelles s'entassent dans quatre communes de l'Est. ©Réunion 1ère
Les poubelles s’entassent dans l’Est. Les communes de Saint-Benoit, Sainte-Rose, Bras-Panon et la Plaine-des-Palmistes sont touchées par ce conflit chez Inovest. Au cœur de ce débrayage, le licenciement d’un salarié.
« La ligne blanche a été franchie », a confié la direction de la Star, dont dépend l’entreprise Inovest, à Michelle Ozoux de Réunion 1ère télévision et de préciser : « L’employé licencié a proféré des menaces de mort contre son supérieur hiérarchique, il n’est pas question de le réintégrer ».
Conséquence, depuis mardi, les employés de cette entreprise en charge de la collecte des poubelles sur Saint-Benoit, Sainte-Rose, Bras-Panon et La Plaine-des-Palmistes sont en grève. Le délégué du personnel, élu CGTR, n’en démord pas, ils reprendront le travail uniquement si le collègue limogé retrouve son poste.
 
Un problème sanitaire
 
Le bras de fer engagé se poursuit avec deux parties qui ne peuvent pas, pour l’instant, trouver un terrain d’entente. Ce débrayage, surprise, n’a pas eu trop de conséquence pendant 24 heures, mais depuis ce matin, les mauvaises odeurs commencent à quitter les conteneurs. La chaleur fait son œuvre d’où l’intervention des élus de la Cirest dès mercredi matin. Daniel Gonthier en tête s’est inquièté des problèmes d’insalubrité liés à ce mouvement grève.   
 
 
 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live