publicité

La commune de La Possession condamnée à payer 12,6 millions d’euros à la famille Souprayenmestry

Un terrain d’une dizaine d’hectare avait été préempté par la municipalité de La Possession pour réaliser des logements sociaux qui n’ont jamais été construits.

© Réunion1ere
© Réunion1ere
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le
La municipalité a été condamnée pour ne pas avoir respecté la vocation d’utilité publique  des terrains préemptés.
La famille Souprayenmestry estime le manque à gagner à 23 millions d’euros, montant qu’elle aurait pu obtenir, à l'époque, en vendant les terrains à des particuliers.
Le tribunal de Grande Instance de Saint-Denis a tranché et  a fixé la somme 12,6 millions d’euros.
Le maire de la Possession, Roland Robert, a décide de faire appel de la décision devant la cour de justice de l'Union Européenne.
Il déclare que la municipalité a les moyens de payer sans avoir a augmenter les impôts locaux des administrés.
Une affaire qui tombe mal à trois mois des élections municipales.

En images avec Jean-Régis Ramsamy
INDEMNISATION
DMCloud:136343
JR RAMSAMY -

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play