réunion
info locale

Contrôles routiers de la Saint-Sylvestre : 13 conducteurs commencent 2014 à pieds

faits divers
Contrôles routiers de la Saint-Sylvestre
Photo d'illustration ©Réunion 1ère
Les forces de l’ordre ont quadrillé les routes du département et ont procédé à de nombreux contrôles d’alcoolémie dans la nuit du premier de l’an. A Saint-Gilles les gendarmes ont fait souffler 250 conducteurs. Un peu moins d’un tiers étaient positifs. 
Ce n’est pas une surprise tous les premiers de l’an, au petit jour, les gendarmes de la brigade motorisé, renforcés par les gendarmes de Saint-Paul, s’installent sur Saint-Gilles, l’Ermitage et la Saline pour inviter les conducteurs à se soumettre au dépistage d’alcoolémie.
L’opération qui a mobilisé 32 militaires a duré 3 heures. 250 chauffeurs ont soufflé dans les éthylotests, 74 étaient positifs, soit un peu moins d’un tiers.
 
1,84 gramme et énervé
 
Certes pour beaucoup, ils étaient justes au dessus des doses autorisées et se retrouvent avec une contravention (0.50). En revanche 13 d’entre eux se sont vus retirer leurs permis de conduire sur place. Une rétention immédiate due à un taux supérieur à 0,80 g/d’alcool par litre de sang. Avec un record : 1,84 g qui a refusé d’obtempérer, s’est livré à une rébellion et s’est livré à quelques outrages. Pour lui, l’année a débuté en cellule de dégrisement. Il risque de se souvenir longtemps de son premier de l’an, mais pas pour les bonnes raisons.
Publicité