réunion
info locale

Assises : fin de cavale pour le meurtrier présumé. Le procès du 17 février 2014 aura lieu

justice
Assises
©Réunion 1ère
David Posé, meurtrier présumé de Jérôme Gonneau en 2010 Saint-Joseph, a été interpellé à Saint-Denis. Mardi, la chambre de l’instruction de Saint-Denis avait délivré un mandat d’arrêt à son encontre afin qu’il soit jugé par la cour d’assises le 17 février prochain. 
Les magistrats de la cour d’appel ont obtenu satisfaction très rapidement. Mardi, ils délivrent un mandat d’arrêt contre David Posé. Ce Saint-Joséphois de 32 ans devant être jugé par la cour d’assises en fin de mois pour le meurtre de Jérôme Gonneau.
L’affaire remonte au 10 février 2010 au soir. Les deux hommes, alors âgés de 28 ans, ont bu plus que de raison. Ils sont installés dans un recoin de la place François-Mitterrand et boivent. Cette soirée banale pour ces deux marginaux tourne au drame quand la future victime refuse de partager son rhum. David Posé lui jette une canette de bière à la tête. Un geste fatal…
 
En prison en attendant le procès ?
 
Mis en examen pour violence volontaire avec arme ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner, David Posé avait été incarcéré avant d’être remis en liberté sous contrôle judiciaire en 2012. Cette semi liberté risque fort de prendre fin. Non seulement, le prévenu n’a pas suivi les obligations qui lui sont imposées par le régime judiciaire, mais il a été retrouvé, suite à son interpellation par les policiers de Saint-Denis, dans le cadre d’une autre enquête.
Désormais l’adresse de David Posé est connue des forces de l’ordre, mais ses manquements répétés à la loi risquent de le renvoyer en prison en attendant son procès qui aura bien lieu le 17 février 2014.
Publicité