réunion
info locale

Témoignage du père de Steve après les aveux du policier : "l'enquête est sur le bon chemin"

justice
Steve Chafi et son père
©Réunion 1ère
Au lendemain des aveux d'un policier de la BAC, le père de Steve estime que la justice fait son travail et attend désormais des réponses de l'auteur du tir.
Le père de Steve est confiant pour la suite de l'instruction. Au lendemain de la mise en examen des quatre policiers de la BAC, le père de l'adolescent, qui a perdu un oeil lors des émeutes du Port le 1er février, estime,  que " l'enquête est sur le bon chemin ". Frédéric Chafi attend désormais que l'auteur du tir explique son geste...
Le reportage d'Annabelle Boyer et Daniel Fontaine...

Anabelle Boyer - Daniel Fontaine



Pour l'avocat de la famille de Steve, maître Jacques Hoarau, cette mise en examen était évidemment nécessaire pour la suite de l'instruction...
David Couanon


Hier, mercredi 19 février, un policier de la BAC a reconnu avoir tiré en direction de l'adolescent dans la nuit du 1er au 2 février lors d'émeutes au Port. Selon le Procureur de la République, le tir était "un tir volontaire et non pas un tir de dispersion". Le policier a reconnu avoir pris pour cible le jeune Steve alors qu'il se trouvait à proximité et précise qu'il a utilisé un P40. L'arme est plus puissante qu’un flash-ball et sa distance moyenne d'utilisation est de 30 mètres

Les quatre policiers avaient été déférés au parquet au terme de leur garde à vue. Ils o
nt été mis en examen pour "violences volontaires avec usage d'une arme ayant entraîné une mutilation", mais ils ont été laissés libres. L’un d’eux a été mis en examen également pour " non assistance à personne en danger " et " modification de la scène de crime ".