Les 600 croisiéristes du Costa-Riviera accueillis en grande pompe sur le quai du Port

tourisme
Costa Riviera
Le Costa Riviera à quai au port de la Pointe des Galets ©Réunion 1ère
Le Costa-Riviera vient d’accoster au port de la Rivière-des-Galets. La Réunion, l'une des 20 étapes de son long voyage de Dubaï à Marseille. Pour accueillir les 600 croisièristes, l’office du tourisme de l’Ouest a mis les petits plats dans les grands.
Des samoussas, des bouchons, des beignets, des fruits, du séga en fond sonore, un stand pour découvrir l’artisanat local, cette fois l’office du tourisme de l’ouest a mis les petits plats dans les grands. Aucune fausse note, le tapis rouge est déroulé pour offrir aux vacanciers une escale inoubliable. A peine débarqués, les touristes (français, espagnols, allemand, anglais, russes et italiens) sont invités à louer des taxis : 300 Euros pour le volcan aller/retour.
Les reproches formulés lors de la dernière venue d’un bateau de croisière sur l’île ont été entendus. Les croisièristes sont unanimes : « L’accueil est extraordinaire. Mieux qu’à Maurice, Madagascar ou aux Seychelles !!! ».
 
Encore 10 escales
 
Certes, un quai de port n’est pas le lieu le plus glamour, mais avec quelques tentes, trois notes de musiques, un punch fruité, on oublie l’environnement pour apprécier l’instant.
Les vacanciers français, souvent jugés sévères, étaient ravis et se sont précipités dans les taxis collectifs pour visiter l’île, trop heureux de découvrir ce petit morceau de France au milieu de l’océan Indien.
Mercredi soir, le Costa-Riviera larguera les amarres pour se diriger ver le Mozambique, puis l’Afrique-du-Sud, la Namibie, Sainte-Hélène, le Sénégal, le Cap-Vert, les Canaries, le Maroc et enfin Marseille.
Au total, les passagers auront fait 20 escales. Une croisière qui coûte quand même 5947 Euros par personne. Le billet d’avion est inclus dans cette somme.
Costa Riviera
Les passagers du Costa Riviera accueillis par l'office du tourisme de l'Ouest ©Réunion 1ère