Route du littoral : le Conseil d'Etat rejette les recours du groupe Eiffage contre la Région

justice
Route du littoral : le tribunal administratif met en délibéré sa décision sur la requête de l'Alliance
©DR
Le Conseil d'Etat a rejeté les recours déposés par le groupe Eiffage. Il contestait l'attribution par la Région Réunion de marchés publics à Bouygues et à Vinci dans le cadre de la Nouvelle Route du Littoral. Les marchés signés sont donc validés par le Conseil d'Etat.
Le Conseil d'Etat a rendu sa décision il y a deux jours, le 5 mars 2014. Les deux recours déposés par le groupe Eiffage contre les marchés Nouvelle Route du Littoral pour les digues et Viaduc ont été rejetés. La Région Réunion les avait attribué à Bouygues et à Vinci. Eiffage a même été condamné à verser la somme de 3000 Euros à la collectivité.

Dans un communiqué, le Président de la Région se félicite de cette décision. Didier Robert souligne que : " après le rejet du recours porté par Paul Verges de l’Alliance, c’est encore une fois la démonstration du sérieux et de la transparence de la collectivité régionale et des équipes dans le suivi de ce dossier. La démonstration de la rigueur de l’institution que je préside pour porter un des plus rands chantiers européens pour sécuriser un axe stratégique, dynamiser l’activité économique, la formation et l’emploi ".

Le communiqué précise par ailleurs que le chantier a d’ores et déjà démarré. Plus de 700 jeunes sont actuellement en formation pour travailler à la réalisation de cette future route du littoral.