réunion
info locale

Une réunionnaise s’invite dans le cercle fermé des maîtres cuisiniers de France

société
Kelly Jean-Baptiste
©Réunion 1ère
Kelly Jean-Baptiste, chef du restaurant le Paille-en-Queue a reçu le titre de maître cuisinier de France. Une récompense décernée à Las Vegas le  7 mars 2014. Redescendue de son nuage, la réunionnaise a repris les rennes de sa cuisine.
Fini les lumières et les fastes des Etats-Unis. Kelly Jean-Baptiste, chef des cuisines du Paille-en-Queue à Saint-Gilles-les-Bains, a tourné la page des récompenses. Las-Vegas fut une belle histoire, le diplôme et la médaille sont là pour témoigner de cette reconnaissance de la profession, mais les fourneaux et la vie de tous les jours l’ont déjà rattrapée.
C’est dans sa cuisine derrière son piano que cette mère de deux enfants se sent bien. C’est presque par hasard qu’elle a découvert son don. Au détour d’une formation,  Kelly se retrouve en cuisine. Un espace restreint qui lui convient. Les produits, les saveurs, les épices lui parlent. Rapidement, l’élève est remarquée pour son talent, sa discrétion sa gentillesse. Chef d’une brasserie de luxe de la côte Ouest, elle continue de progresser.

Les saveurs réunionnaises à l’honneur

Désormais Kelly Jean-Baptiste fait partie des 550 maîtres de la cuisine de France. Une association, presqu’une caste dont les membres s’engagent à l’excellence. Ils se doivent de défendre cet art dans tous les restaurants dont ils auront la charge. La chef réunionnaise est tenue de respecter cette tradition et ses racines. Son originalité réunionnaise a compté dans sa sélection. Entrer dans ce cercle prestigieux n’implique pas d’abandonner son identité, bien au contraire. Les grands maîtres de cette association qui a vue le jour en 1951, l’ont invitée à venir avec ses bagages et ses saveurs. Une vraie satisfaction pour Kelly Jean-Baptiste, elle sait désormais que son travail est reconnu à juste valeur.
Reportage : Christelle Floricourt et Mustapha Bourrane  
FLORICOURT-BOURRANE

 

Publicité