réunion
info locale

Antoine Dalleau condamné à 12 ans de réclusion criminelle

justice
Cour d'Appel
©Réunion 1ère
Antoine Dalleau a été condamné à 12 ans de réclusion par la cour d'Assises de La Réunion qui confirme la thèse de l'homicide volontaire.
Les membres du jury ont suivi les réquisitions du Ministère public. Antoine Dalleau, accusé d'avoir tué son dalon de beuverie à coups de couteau, a été reconnu coupable. La cour d'Assises n'a pas retenue la thèse de la légitime défense. Antoine Dalleau pour se défendre a déclaré qu'il se sentait en danger et qu'il ne voulait pas tuer son ami.

Les faits remontent au 25 Mars 2012 à Saint-André. Luçay Pink, âgé de 59 ans, décède peu après son arrivée à l'hôpital. L'homme a été mortellement blessé de plusieurs coups de couteau au bas-ventre. La victime et son meurtrier avaient bu plus que de raison avant de se disputer. Antoine Dalleau avait reconnu les faits lors de sa garde à vue mais il a toujours nié avoir voulu tuer son ami. Mis en examen pour homicide volontaire, il risquait jusqu'à 30 ans de prison. Avec une condamnation à 12 ans de prison, la cour d'Assise a donc reconnu l'homicide volontaire.
Publicité