Saint-Pierre : une élève de dix ans violée sur le chemin de l’école

faits divers
Grand-Bois
©Google Maps
Un Saint-Pierrois d’une trentaine d’années est en garde à vue au commissariat de Saint-Pierre. Il est suspecté d’avoir violé une enfant de 10 ans qui se rendait à l’école, lundi matin, à Grand-Bois.
Les inspecteurs de la Sûreté départementale ont interpellé, mardi en début d’après-midi, un homme d’une trentaine d’années. Il est suspecté d’avoir violé une écolière de 10 ans qui se rendait à pieds l’école primaire Raymond-Mondon de Grand-Bois.
Lundi matin, une fillette arrive en pleur dans la cour. Ses vêtements sont trempés et souillés. Entre deux sanglots, la petite victime explique qu’elle vient de subir des attouchements et un viol de la part d’un inconnu. L’agresseur aurait profité du mauvais temps pour faire monter sa victime dans sa voiture alors qu'elle marchait avenue du Général-de-Gaulle, il lui aurait expliqué vouloir l’abriter des fortes pluies jusqu’à son établissement scolaire.
 
Des psychologues pour écouter
 
Le piège refermé sur l’écolière, le violeur a emmené sa proie vers un lieu isolé. Le violeur présumé, inconnu de la justice, a pu être identifié grâce à la description précise de l’enfant. Il est depuis entendu par les policiers de la brigade criminelle.
Les parents de l’enfant, alertés par le corps éducatif de l’école publique ont immédiatement porté plainte. Des psychologues scolaires interviennent depuis ce matin (mercredi 16 Avril 2014) dans l’école pour discuter avec les amis de la petite victime, les enseignants et les parents d’élèves. Ce crime, passible des assises pour son auteur, a traumatisé la communauté éducative de Grand-Bois.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live