publicité

Les pilotes de scooter sont dans le collimateur des gendarmes.

L'opération de contrôle et de sécurité routière concernait uniquement les propriétaires de scooter

Photo d'archives © Réunion 1ère
© Réunion 1ère Photo d'archives
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le
Pas moins de trente gendarmes étaient mobilisés au Tampon pour ce contrôle d’envergure qui ne concernait que les petites cylindrées.
Pourquoi ce choix ? Parce que les scooters sont souvent utilisés pour commettre des délits. Vols à la tire entre autres.
D'autre part, ils sont souvent volés et revendus en entier ou en pièces détachées.

L’opération de contrôles qui a concerné 51 deux-roues, a permis de placer en fourrière 6  scooters dont un avait été déclaré volé. Les autres véhicules n’étaient pas assurés ou n’était pas en bon état pour pouvoir rouler.
D’autres opérations de ce type seront menées prochainement.
Contrôles gendarmerie
Reportage : Laurent Figon - Laurent Pirotte - Montage : Valérie Rubis

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play