Maurice Gironcel piégé par un enregistrement à la veille du deuxième tour des élections municipales

politique
Maurice Gironcel piégé par un enregistrement à la veille du deuxième tour des élections municipales
©Réunion 1ère
Maurice Gironcel piégé par un enregistrement audio réalisé à la veille du deuxième tour. Le candidat du PCR remet à l'asseseur d'un bureau de vote des bons d'essence et promet une aide financière après le scrutin...Le maire de Sainte-Suzanne dénonce aujourd'hui la méthode.
Pour le journal de l'île qui révèle cette affaire dans son édition de ce samedi 19 avril, " Il n'y a pas de doute. C'est bien la voix de Maurice Gironcel qu'on entend  sur un fichier audio transmis à notre rédaction ". 
Piégé à la veille du second tour par un enregistrement d'une conversation avec une électrice de Sainte-Suzanne, le candidat du PCR demande sans détour : " Tes soucis financiers, c'est quoi ? ". La femme répond alors : " les impôts", " la cantine ". La conversation se terminera sur une remise de bons d'essence en attendant une aide financière.
 
La femme, assesseur pour le compte de Daniel Alamelou dans le 11ème bureau de Sainte-Suzanne, a tout enregistré ce samedi 29 mars. Aujourd'hui, le conseiller municipal d'opposition, battu au second tour par Maurice Gironcel, nie avoir transmis cet enregistrement à la presse mais reconnaît avoir porté l'affaire en justice.

Maurice Gironcel dénonce la méthode et reconnaît pour sa part avoir rencontré une personne qui lui a fait part, comme tant d'autres, de difficultés financières qui seront examinées par le CCAS de Sainte Suzanne.

JR RAMSAMY

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live