réunion
info locale

Sept réunionnais en tête de listes pour représenter l’outre-mer

politique
Parlement Européen
©Wikimédia
Moins d’un mois après les municipales, le top départ pour les européennes est lancé. Depuis hier, lundi 21 avril, les candidats peuvent déposer leur candidature et ce jusqu’au 2 mai.
Le scrutin du dimanche 25 mai définira les noms des 74 députés français qui siégeront à Strasbourg pour les 5 prochaines années. Sur les 751 sièges que compte le parlement européen, 3 seront attribués aux candidats qui représentent l’outre-mer. Un député pour la section Atlantique, un second pour le Pacifique et un troisième pour le territoire de l’Océan indien. Les sièges seront répartis à la proportionnelle entre les listes ayant obtenu au moins 5% des suffrages exprimés. 
En outre-mer chaque liste devra comporter 9 noms puisque, selon la législation, le nombre de candidat doit être égal au triple du nombre de sièges à pourvoir dans la circonscription. Cette règle a été instauré pour faire face à une démission, un décès ou une incompatibilité au sein de la liste.
Pour le moment, tous n’ont pas encore choisit leur candidat. Seulement sept listes se sont fait connaître avec la particularité d’avoir à leur tête des réunionnais: 
  • Yvette Ducheman  pour Europe Ecologie les Verts
  • Yolaine Coste en tête de liste pour le parti de droite l’UMP
  • Philippe Leconstant représentera le PS
  • Marie Luce Brazier Clain conduira la liste du Front National
  • Hugues Maillot, Debout la République 
  • Dominique Frut pour l’union populaire républicaine
  • Et l’actuel député européen, Younous Omarjee représentera l’Alliance Outremer. 
A La Réunion, à Mayotte, en Nouvelle-Calédonie et à Wallis et Futuna, les électeurs voteront le dimanche 25 mai, comme dans l'hexagone.
En revanche, compte tenu du décalage horaire les électeurs des Antilles, de la Guyane, de la Polynésie, de Saint-Pierre et Miquelon voteront quelques heures avant l'ouverture des bureaux de vote dans l'hexagone soit le samedi 24 mai.