réunion
info locale

Un Rafale reste cloué au sol de La Réunion, l’autre s’est envolé avec le C135

transport aérien
Deux Rafale dans le ciel réunionnais du 22 au 25 avril
©DR
Un Rafale est toujours en panne à La Réunion. Le C135, avion ravitailleur, et un chasseur ont pu quitter l’île ce dimanche 27 Avril à 6h45. Les mécaniciens attendent des pièces de métropole et un nouveau ravitailleur pour lui permettre de retrouver les cieux.
Ils sont splendides et véritablement impressionnants quand ils survolent la ville à basse altitude. Les deux Rafales de l’armée de l’air ont fait le spectacle, 10 ans après les derniers mirages à avoir survolé l’île de La Réunion, les avions de chasse ont fait sursauter les Réunionnais à chacun de leurs passages. Une mission parfaite, jusqu’à l’heure du départ.
Les supersoniques devaient redécoller vers la métropole et leur base de Saint-Dizier dans la nuit de jeudi à vendredi, mais une panne est venue contrarier les plans de vols.
 
Des pièces arrivent
 
Si un Rafale s’est envolé sans problème à 6h45 de l’aéroport Roland-Garros en compagnie de son C 135, l’autre doit attendre des pièces neuves. Son dépannage devrait avoir lieu dès la semaine prochaine. Les mécaniciens des forces aériennes stratégiques qui accompagnent chaque déplacement de ces monstres technologiques ne peuvent rien faire pour l’instant. Ils attendent l’arrivée du C 135 qui transportera du carburant et des pièces de rechange.
Les amoureux des Rafales sont ravis. La route du littoral fermée, empêchait les passionnés de l’Ouest et du Sud d’être présents ce dimanche matin. Ils disposent d’une seconde chance pour photographier le chasseur au décollage. 
Publicité