réunion
info locale

Saint-Pierre : deux enfants sauvés de la noyade

faits divers
Secours
©R.Bastide
Deux garçons de 4 ans victimes d’hydrocution, le jeudi 1er Mai, dans le bassin aménagé de Grand-Bois à Saint-Pierre. Les enfants ont replongé dans l’eau, après avoir mangé. Des malaises qui auraient pu être mortels.  
Il est recommandé de ne pas se baigner après avoir déjeuné afin d’éviter l’hydrocution. Ce malaise est dû au différentiel de température entre l’air et l’eau. Ce conseil, répété dans les pays tempérés, vaut, aussi, sous les tropiques. Deux enfants de 4 ans ont été sauvés de la noyade, jeudi vers 12h30 à Saint-Pierre.
Les deux petites victimes étaient venues en famille en bord de mer pour pique-niquer et se baigner dans le bassin aménagé situé juste en face de l’usine de Grand-Bois.
 
Sauvé par sa sœur
 
Leur repas avalés, les deux garçons, âgés de 4 ans, repartent à l’eau. Par chance, la grande-sœur, du premier enfant, constate que son frère vient de tourner de l’œil et flotte sur le ventre. Elle parvient à le ramener sur la plage où une infirmière présente, en ce 1er Mai férié, lui prodigue les premiers soins. A quelques mètres de là, le camarade de jeu de la première victime se hisse péniblement sur le sable et s’écroule inanimé. Une mère de famille, témoin de la scène, intervient et prodigue à son tour les gestes de premier secours.
 
Evacués conscients
 
Les sapeurs-pompiers de la sous-préfecture du sud du département arrivent sur place quelques minutes plus tard. Les deux garçonnets sont évacués conscients vers l’hôpital de Saint-Pierre. Leurs jours ne sont pas en danger.
Deux jeunes filles de leurs familles ont, également, été prises en charge par les secouristes. Sous le choc, elles ne parvenaient pas à calmer leur crise d’angoisse. Elles ont été admises aux urgences quelques heures. 
Publicité