#BringBackOurgirls : la députée Monique Orphé appelle à la mobilisation des Réunionnais

monde
20140512 m Or^hé
©Pierre Marchal
Elle appelle au rassemblement samedi  à 15h sur le parvis des Droits de l’Homme à Champ Fleuri
Il y a un mois 200 lycéennes étaient enlevées dans leur internat par les militants de la secte Boko Haram, un groupe islamique armé et déterminé.
L’enlèvement a été revendiqué 3 semaines après les faits et suscite depuis l’indignation internationale.
Boko Haram menace de vendre les lycéennes. 
Dans une vidéo publiée aujourd’hui, où l’on peut voir une centaine de filles. Boko Haram affirme les avoir converties à l’Islam. Il est prêt à les libérer en échange de prisonniers du groupe islamiste.##fr3r_https_disabled##
La mobilisation internationale s'intensifie. François Hollande a annoncé un sommet réunissant 5 pays africains à Paris sur les questions de sécurité devant les menaces du groupe Boko Haram.
Sur Twitters, 3 millions de messages ont été postés avec le hastag #BringbackOurGirls dont celui de la députée.
Elle écrit dans un communiqué : "La Réunion doit y participer. Nous devons faire entendre nos valeurs d’égalité entre hommes et femmes, de respect du droit fondamental qu'est l'éducation, de liberté de chacun à disposer de soi et enfin de solidarité avec les familles de ces jeunes femmes."





Les Outre-mer en continu
Accéder au live