publicité

Campagne de sensibilisation au contrôle des lumières des véhicules : « Eclairage, la visibilité c’est zot vie »

En collaboration avec plus de 350 jeunes, la Sécurité routière, organise du 19 au 23 mai, une campagne de sensibilisation des conducteurs sur la nécessité d’avoir un bon éclairage.

© DR
© DR
  • Par Annecy Panon
  • Publié le
L’augmentation, constante, du nombre de véhicules à La Réunion crée des conditions accidentogènes majeures. Pour limiter les causes d’accidents des usagers de la route (piétons, cyclistes, motards…)  l’un des facteurs essentiels est le bon réglage de son véhicule. Il s’agit, ainsi au travers de cette action, de sensibiliser l’ensemble des usagers de la route à la nécessité d’avoir un bon éclairage de son véhicule, mais également de bien se rendre visible lors de tout déplacement sur le réseau routier.

« La visibilité de jour comme de nuit est un des points majeurs de sécurité. Il s’agit de bien voir et de se faire reconnaître sur les routes de jour comme de nuit », précise le communiqué. Il est bon de savoir que lors de la conduite d’un véhicule, 90% des informations passent par la vue. Aussi, des feux déréglés de 1% vers le haut provoquent un éblouissement des autres usagers. Ce qui multiplie le risque d’éblouissement par 20. 

Une opération organisée par des élèves en section mécanique 

Face à ces constats, mettant en avant des causes multifactorielles des accidents liés à la visibilité, les Lycées Professionnels des Métiers de la Maintenance automobile François de Mahy de Saint-Pierre, Patu de Rosemont à Saint-Benoit, Georges Brassens de Saint-Denis, Léon Lepervenche du Port, associés au CFA de St-Pierre et au RSMA de Terre Sainte proposent une campagne de sensibilisation gratuite autour de cette thématique.

Cette action est inscrite et financée par le Plan Départemental de Sécurité Routière (PDASR) 2014, elle est soutenue aussi par la Cellule Sécurité Routière, La Préfecture, la DEAL, le Rectorat, la DAHS (direction académique hygiène sécurité) la Région et le Département.

Sur chaque site les forces de l’ordre, Police nationale et Gendarmerie, seront présentes et apporteront des conseils aux automobilistes. Des mesures préventives sans sanctions.

Par ailleurs, Yves Gruyer, personnalité reconnu du monde de l’automobile, a fait l’honneur d’être le parrain de cette campagne.
Liste des infractions sur l’équipement et les nuisances des véhicules à moteur
  • Émission de fumées ou gaz toxiques, corrosifs ou odorants : 90 €
  • Dispositif d’éclairage ou de signalisation non réglementaire : 68€
  • Absence de feu de route : 45€
  • Absence de feu de croisement conforme :45€
  • Absence feu de position avant conforme : 45€
  • Absence de feu de position arrière conforme (et remorques) : 45€
  • Absence de feu de stop conforme (et remorques) : 45€
  • Absence de feux indicateurs de direction conformes (et remorques) : 45€
  • Pneumatique(s) lisse(s) ; déchiré(s) ou dont la toile est apparente : 90€
  • Absence de rétroviseur intérieur ou extérieur : 68€
  • Émission de bruits gênants par un véhicule à moteur : 90€
  • Dispositif d’échappement pas entretenu ou modifié : 90 €

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play