publicité

Changement de saison, halte à la grippe

En l’espace de quelques jours seulement les conditions météorologiques ont changé, passant du beau temps à un torrent de pluie. Un changement qui n’est pas sans rappeler l’arrivée de l’hiver, qui lui-même est souvent synonyme de grippe.

© Larousse
© Larousse
  • Par Annecy Panon
  • Publié le , mis à jour le
L’hiver austral s’installe à La Réunion et les maladies saisonnières vont vite faire leurs apparitions.  Grippe, fièvre, toux, allergies, …  quelques cas isolés ont été repérés sur l’île. A ces maladies infectieuses s’ajoutent généralement des courbatures, des douleurs articulaires, des maux de tête, de la toux et de la fièvre élevée. Dans certains cas elles peuvent entraîner des complications graves, particulièrement chez les personnes fragiles.  Ainsi, afin d’en éviter les conséquences désagréable mieux vaut prendre certaines précautions.
Avec le froid l’organisme est moins résistant et les défenses immunitaires moins performantes. Le corps est plus vulnérable et devient la proie idéale des rhumes et autres infections hivernales. Il est donc recommandé de bien s’hydrater et de privilégier, l’eau, ou encore les tisanes grand-mère à base de plantes médicinales comme le thym, la cannelle, le safran pèï, le citron ou le coeur de cerise. Aussi, une pointe de miel permettra d’adoucir le goût de la tisane.

Adopter des  « gestes barrière »

Pour se protéger, il existe des « gestes barrière » simples permettant de limiter la propagation de ces virus.
  • Le  lavage des mains : ce geste est indispensable après s’être mouché, avoir toussé ou éternué, après avoir rendu visite à une personne malade. 
  • Le mouchoir en papier : l’utilisation d’un mouchoir en papier à jeter dans une poubelle fermée tout de suite après usage. 
  • Le port du masque : le masque chirurgical permettra d’éviter la diffusion des microbes en cas de toux ou d’éternuements, par exemple.
  • L'aération de l'espace de vie : pensez à aérer votre logement chaque jour pour renouveler l’air.
La transmission…

Le contact direct augmente aussi les chances de transmettre la grippe, d’où l’importance d’éviter de certaines pratiques. Aussi, il est conseillé d’éviter les lieux très fréquentés et éviter d’y emmener les nourrissons et les enfants. Il faut savoir que les virus de l’hiver se transmettent d’une personne à l’autre par l’intermédiaire de particules aériennes. Soit:
  • par les gouttelettes chargées de virus émises lors de toux, d’éternuements ou les postillons et la salive de personnes infectées ;
  • par le contact direct des mains d’une personne infectée à une autre personne ou le contact d’objets contaminés par une personne malade ;
  • par l’air, surtout lorsqu’une personne malade occupe une pièce fermée (chambre, salle d’attente, etc.).

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play