publicité

Opération portes ouvertes pour la nuit européenne des musées de La Réunion

Il y a dix ans la nuit des musées devenait européenne. Pour ce 10ème anniversaire, Stella-Matutina, Le Lazaret, la maison Valliamée, le Muséum, la maison Carrère, Villèle, Madoi, la saga du Rhum, le musée Léon-Dierx ouvrent leurs portes jusqu’à 22 heures voire une heure du matin.

© D.R
© D.R
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Comme la fête de la musique en juin, tous les ans, au mois de mai, la nuit des musées est l’événement culturel qui draine des milliers de curieux. La Réunion n’est pas épargnée par cette soif de découverte qui permet d’accéder gratuitement à ces lieux de culture.
Créée en 1997 à Berlin, l’initiative est reprise en France en 1999. Depuis, ces nuits sont devenues européennes. Au fil des années les promoteurs ont constaté que cette nuit attirait des milliers de citoyens et avait une répercussion sur la fréquentation des musées des semaines et des mois après.
 
8 musées à visiter
 
Le muséum d’histoire naturelle à Saint-Denis au cœur du jardin de l’Etat est installé dans le palais législatif, bâtiment construit en 1834 et qui abritait le conseil colonial jusqu’en 1848. Bâtiment historique du chef lieu, il a été transformé en musée en 1855. Il ouvre ses portes de 19h30 à minuit :
 
19h30-19h50  
  • Les dessous de la Fournaise
19h50-20h10  
  • Le projet Bacomar, quand botanique rime avec informatique
20h10-21h10 
  • Taille-vent, le pétrel des montagne
21h10-21h45 
  • Débat avec le laboratoire ECOMAR, le CBNM, le laboratoire Geosciences, le Parc National
21h45-22h05 
  • Les dessous de la Fournaise
22h05-22h25 
  • Le projet Bacomar, quand botanique rime avec informatique
22h25-23h25 
  • Taille-vent, le pétrel des montagnes
Le musée Stella-Matutina à Piton-Saint-Leu
Ce musée, consacré à l’histoire et à la culture de la canne à La Réunion, est installé dans l’ancienne usine de Saint-Leu.  Il est actuellement fermé au public, d’importants travaux de rénovation ayant été engagé pour refaire une beauté à cette structure ouverte en 1991. Des visites guidées sont cependant organisées pour la nuit des musées. Stella ouvre à 18 heures et ferme à 22 heures :
 
  • "Voyage au centre de la Canne
  • En partenariat avec le Syndicat du sucre de La Réunion.
  • Gratuit
  • Sans réservation
 
Kélonia, l’observatoire des tortues marines à Saint-Leu :
La ferme Corail, spécialisée dans l’élevage de tortues en vue de commercialiser la chair et les écailles a dû renoncer définitivement à son commerce en 1997. Depuis 20 ans la France avait signé la charte classant les tortues vertes dans l’annexe 1 de la convention de Washington, mais de dérogations en arrêtés, la ferme poursuivait son activité. Aujourd’hui, Kélonia est dédié à la découverte des tortues marines. L’observatoire a été inauguré en 2006. Tous les 6 mois, les élèves d’une classe de La Réunion aident les scientifiques à rendre une tortue à l’océan Indien. Pour cette nuit, Kéonia est ouvert au public de 18 heures à 22 heures :  
 
  • Inscription nécessaire. Renseignements et réservations au 0262 34 81 10
  • Contacter par courriel
 
 
La Saga du Rhum à Saint-Pierre :
Musée privé, la Saga-du-Rhum est naît à l’initiative des dirigeants des établissements Isautier. Inauguré en 2008, il ouvre ses portes en décembre de cette même année. Ce musée permet de découvrir le rhum sous toutes ses formes. Installé au milieu de la plus ancienne distillerie familiale, il retrace toute l’histoire de ce spiritueux dazns le département. Plusieurs fois primé, cet établissement ouvre ses portes au public de 19 heures à 22 heures. Il est conseillé de réserver :
 
  • Retour du capitaine pirate Vallory
  • Suivez le capitaine Vallory dans l'épopée de la canne à sucre, de l'époque des pirates à nos jours. Visite interactive et ponctuée de magie pour les plus jeunes.
  • Pour les plus grands, partagez l'histoire et les secrets de création des plus grands coktails à base de rhum.
 
Le Lazaret de La Grande-Chaloupe, un lieu historique situé entre l’Ouest et le Nord.
Ces bâtiments rénovés depuis plusieurs années racontent l’histoire de l’engagisme. En 1848, le 20 décembre, l’esclavage est aboli. La culture de la canne demande de la main d’œuvre. Pour faire face à cette difficulté, les grands propriétaires terriens ont recourt aux engagés. Ces hommes viennent d’Inde, de Madagascar, des Comores ou de Chine. Pour éviter qu’une épidémie se propage dans l’île, les arrivants sont placés en quarantaine quand ils descendent des bateaux. En 1936, cette pratique inhumaine est abandonnée. Les nouveaux arrivants viennent par leurs propres moyens et sont embauchés comme salariés. Un lieu à visiter et à vivre de 18 heures à 23 heures :
 
18:00 - 23:00
  • L'Archéologie pour écrire l'Histoire
  • Restitution des résultats des sondages archéologiques effectués au lazaret n°2 en 2012
20:00
  • Le chantier archéologique du lazaret n° 2 de La Grande Chaloupe
  • Conférence d'Anne-Laure Dijoux, archéologue
  • Places limitées (25)
18:00 - 23:00
  • Mémoires du sol
  • Film de Laurent Pantaléon sur le chantier archéologique du lazaret n° 2
18:00 - 23:00
  • Métissage Végétal
  • Les plantes utilisées au temps de l'engagisme jusqu'à nos jours 
18:00 - 23:00
  • Quarantaine et Engagisme
  • La quarantaine à La Réunion du 19e au 20e siècle.
 
La maison Martin-Valliamée à Saint-André une visite théâtralisée
 
Ce n’est pas le lieu le plus ancien et pourtant dans l’Est, tout le monde sait où se trouve la maison Valliamée. Cette demeure Saint-Andréenne construite en 1925 attire le regard. Construire par Léopold Martin, elle devient propriété de la famille Valliamée à son décès. Elle est classée au monument historique en 1983. Elle s’illuminera de 19 heures à 23 heures :
 
  • A l'occasion de cette édition 2014 de la Nuit européenne des musées, l'Office de Tourisme de l'Est propose, avec la collaboration de la Compagnie théâtrale Conflore, une visite théâtralisée de la Maison Martin Valliamée, l'occasion le temps d'une soirée de découvrir ou redécouvrir ce monument classé de façon ludique. Au cours de cette soirée, des contes traditionnels et des ateliers de light painting et de graff seront également proposés.
  • Cocktail dinatoire inclus
Inscription nécessaire
 
Musée des arts décoratifs de l’océan Indien installé au lieu-dit Maison-Rouge à Saint-Louis a ouvert ses portes en 2008.
Changement de décor avec ce musée qui s’attèle à faire découvrir aux visiteurs des meubles, des céramiques, des objets d’art et des textiles…
Rien de rébarbatif, le visiteur voyage de La Réunion à Maurice, en Chine, aux Pays-Bas, en Angleterre, au Brésil…
Cette visite guidée vous permettra sûrement de découvrir des métiers et le savoir faire des restaurateurs de meubles en bois. Là aussi, le public est attendu de 18 heures à 22 heures :
 
18:00 - 20:00
  • L'objet du mois
  • Présentation d'un plat à motif de feuille de tabac, Chine vers 1760 pour le marché européen.
  • Thème : la porcelaine chinoise à décor polychrome pour le marché européen au XVIIIème siècle. Par Thierry-Nicolas Tchakaloff, Conservateur.
  • Inscription nécessaire
  • Contacter par courriel
  • 0262 91 24 3
18:00 - 22:00
  • Projection : la restauration de la pagode en ivoire 
  • Diffusion d'un film sur la restauration de la pagode en ivoire (inédit), objet présenté dans l'exposition en cours : "A la recherche du souffle du dragon"
18:00 - 22:00
  • Présentation de deux ouvrages
  • Présentation de deux ouvrages (catalogue portfolio) : la porcelaine de Chine dans l'Océan Indien, dynastie Ming et Qing (vol.1&2)

Le musée historique de Villèle dans les hauts de Saint-Paul, à Saint-Gilles-les-Hauts précisément, un passage incontournable pour le touriste ou le Réunionnais désireux de découvrir le passé. Cette bâtisse a été transformée en musée en 1974. Tout dans ce domaine évoque la prospérité des familles créoles réunionnaises, l’un des plus riches et des plus vastes. Desbassyns et Villèle ont dirigé ce lieu très controversé. Symbole de l’esclavage, pour beaucoup, cette maison de maître possédait sa propre chapelle, son hôpital et son usine sucrière. La soirée ne suffira pas à faire le tour de la demeure, mais elle vous permettra de vous plonger dans l’histoire de La Réunion. Le public est attendu de 18 heures à une heure du matin :
 
 
  • Atelier de créations artistiques
  • Atelier de créations artistiques (tout public) avec les Dalones
  • 2 représentations dans la soirée
22:30
  • Contes avec Jessie Ferrèr
20:45 - 21:00
  • Intermède musical
  • Prestation assurée par les adultes du FAO (Foyer d'Adultes Occupationnel - association Père Favron
19:00 - 20:45
  • La classe, l'œuvre
  • Restitution du projet "la classe, l’œuvre" : Seront présentés dans une première partie de la soirée les travaux réalisés par les six classes (5 collèges et un établissement spécialisé) qui concourent à l'opération 
18:00 - 01:00
  • Musée haut, musée bas
  • Projection en boucle du film "Musée haut, musée bas" durant toute la soirée.
23:30
  • Spectacle "Ravaz"
  • Le spectacle chorégraphique Ravaz de la compagnie Artmayage (Florence Boyer) sera présenté dans un arbre du parc
21:00 - 0:30
  • Spectacle aérien
  • Manifestation en deux parties :
  • En deuxième partie de la soirée, en partenariat avec le Conservatoire à rayonnement régional (CRR) un spectacle aérien assuré par des musiciens professionnels acrobates et des élèves du conservatoire sera proposé aux visiteurs.
18:00 - 01:00
  • Départ toutes les 30 minutes environ
  • Visite à la chandelle du musée
 
 
La maison Raphaël-Carrère et le musée Léon-Dierx à Saint-Denis situés avenue de Paris sont géographiquement et historiquement. Les deux bâtisses, remarquables, de la même période : XIX siècle. Si la première abrite l’office de tourisme du Nord et quelques expositions, la seconde est devenue un musée dès 1912 et la fin de l’occupation des lieux par l’évêque de La Réunion.
Ces deux lieux peuvent être visités dans la soirée, même s’il faut prévoir un peu plus de temps pour s’attarder sur les œuvres réunies au musée Léon-Dierx. Les deux lieux accueillent le public jusqu’à minuit. La maison Carrère ouvre ses portes une demi-heure plus tôt à 18h30 contre 19 heures pour le musée :
 
  • Maison Carrère
  •  
  • La rue de Paris : familles créoles entre jardins et arrière cours
  •  
  • Visiter La Maison Carrere c'est aller à la découverte de l'architecture créole, du mode de vie des grandes familles et de l'artère historique de Saint Denis : la rue de Paris.
  • Cette histoire vous est contée à travers des images anciennes, une projection vous permettant de remonter l'intégralité de la rue de Paris au XIX siècle, des pièces reconstituées avec des mobiliers historiques et des photos grand format installées en extérieur.
  •  
  • Musée Léon-Dierx
  • Collection permanente et expositions temporaires
Bory de Saint-Vincent
  • Considéré comme le premier illustrateur à La Réunion, il publie en 1802 un album de vues qui sont probablement les premières représentations des paysages réunionnais.
  • Paul et Virginie
  • A l'occasion du bicentenaire de la mort de Bernardin de Saint-Pierre, seront proposées les déclinaisons et variantes, à travers le XIXème siècle et jusqu'à nos jours, de cinq séries historiques de Paul et Virginie
  • Nouveaux parcours pour nos collections permanentes.>A l'occasion de cette édition 2014 de la Nuit européenne des musées, l'Office de Tourisme de l'Est propose, avec la collaboration de la Compagnie théâtrale Conflore, une visite théâtralisée de la Maison Martin Valliamée, l'occasion le temps d'une soirée de découvrir ou redécouvrir ce monument classé de façon ludique. Au cours de cette soirée, des contes traditionnels et des ateliers de light painting et de graff seront également proposés.
  • Cocktail dinatoire inclu
  • Inscription nécessaire

 

 
 



 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête