VIDEO : Pulvérisations préventives contre le chikungunya en Polynésie

santé
La chasse au chikungunya a débuté à Arue et à Pirae
©Polynésie 1ère
Les enseignements de la récente double épidémie de dengue et de zika ont poussé la mairie d’Arue et les autorités sanitaires à réagir dès l’apparition d’un premier cas de chikungunya à Tahiti.
Les premières pulvérisations de produits insecticides ont été lancées vendredi dans le quartier de la sexagénaire contaminée par la maladie. De nouveaux épandages sont prévus à Arue, Pirae et Mahina lundi 2 Juin et vendredi 6 Juin. Pas question pour autant de céder à la panique ou de stigmatiser la patiente qui rentrait des Antilles où sévit une épidémie depuis plusieurs semaines. Cette dernière a eu le bon réflexe de consulter rapidement.